Matignon: Edouard Philippe va-t-il zapper les vœux à la presse cette année?

SUPPRESSION L’entourage du Premier ministre n’est pas pour cette cérémonie après celle d’Emmanuel Macron…

L.Gam.

— 

Le Premier Ministre Edouard Phillipe à Matignon.

Le Premier Ministre Edouard Phillipe à Matignon. — SIPA

Malgré une tradition républicaine bien ancrée, le Premier ministre Edouard Philippe pourrait bien déroger à la règle des vœux à la presse de Matignon. Selon les informations du Parisien, le Premier ministre pourrait bien simplement supprimer ce rendez-vous annuel, habituellement organisé à la mi-janvier.

>> A lire aussi : Pas d’annonces, des réformes qui vont se poursuivre : Macron fait sobre pour ses premiers vœux

« On hésite franchement. Mais pour être sincère, on n’est pas vraiment convaincus », confie son entourage au Parisien. « Pour faire une pareille cérémonie de vœux, il faudrait avoir quelque chose de spécial à dire. Ce qui n’est pas forcément le cas puisqu’il s’est déjà pas mal exprimé dans ce registre, à l’occasion du séminaire gouvernemental du 3 janvier qui a marqué sa rentrée politique »

Dans l’ombre d’Emmanuel Macron ?

Il se murmure également que la session d'Emmanuel Macron lors de ses vœux à la presse le 3 janvier également, a refroidi les ardeurs de son Premier ministre. L’un de ses collaborateurs explique : « Le président de la République a fait un discours super dense et fort, en restant pendant presque deux heures au milieu des journalistes. A l’arrivée, ça a fait une dizaine de dépêches et des reprises partout ! Sincèrement, qu’est ce qu’on peut faire de plus ? »

>> A lire aussi : Vœux à la presse: Macron veut censurer les «fake news» et prône une «saine distance» entre pouvoir et médias

Le chef de l’Etat a frappé un grand coup en annonçant en particulier une loi contre les fake news et une réforme de l’audiovisuel public avant la fin de l’année. Il a aussi prôné une « saine distance » entre médias et pouvoir, égratignant au passage son prédécesseur.