Alors qu’il devait être annoncé ce mardi, le remaniement du gouvernement sera annoncé «dans la semaine» et en tout cas pas avant le Conseil des ministres de mercredi, a déclaré mardi soir à l'AFP l'entourage du président Emmanuel Macron.

Par conséquent, Christophe Castaner sera encore porte-parole du gouvernement mercredi matin et c'est donc lui qui, à ce titre, fera le compte-rendu du Conseil des ministres à la mi-journée, a-t-on précisé. Ce retard est lié notamment à la vérification du patrimoine d'éventuels nouveaux ministres.

>> A lire aussi : Gouvernement: Qui est sur un siège éjectable à l'approche du remaniement?

Ce mini-remaniement vise notamment à nommer un nouveau porte-parole du gouvernement en remplacement de Christophe Castaner, qui a pris la direction de La République en marche (LREM).

Christophe Castaner devrait être remplacé par Benjamin Griveaux

Il devrait être remplacé par Benjamin Griveaux, 39 ans, actuel secrétaire d’Etat à l’Economie et l’un des proches du chef de l’Etat, selon une source proche d’Emmanuel Macron. Dans le même temps, Christophe Castaner devrait conserver son poste de secrétaire d’Etat chargé des Relations avec le Parlement, comme il en a émis le souhait, selon la même source.

Benjamin Griveaux pourrait pour sa part être remplacé par une députée macroniste à son poste à Bercy, auprès du ministre de l’Economie Bruno Le Maire. Avant une telle nomination, des vérifications doivent être effectuées par la Haute Autorité de Transparence de la Vie Publique sur le patrimoine du nouveau membre du gouvernement.