Fin de la gratuité SNCF: L’ex-ministre Louis Mexandeau estime avoir été «humilié» après avoir été verbalisé dans le train

TRANSPORTS L’ancien député du Calvados n’était visiblement pas au courant qu’il n’avait plus le droit de voyager gratuitement dans le train…

H. B.

— 

Louis Mexandeau, ancien député et ministre de François Mitterrand.

Louis Mexandeau, ancien député et ministre de François Mitterrand. — Joel Saget

Il s’est senti « humilié ». L’ancien ministre de François Mitterrand et ancien député, Louis Mexandeau, a été contrôlé dans un train alors qu’il voyageait sans billet à destination de Caen. Il a été verbalisé par le contrôleur de la SNCF, rapporte Le Point.

L’ancien député du Calvados n’était visiblement pas au courant qu’il n’avait plus le droit de voyager gratuitement dans le train. L’ex ministre des PTT, également député de 1986 à 1988 et de 1993 à 2002, bénéficiait jusqu’à il y a peu de ce privilège accordé aux parlementaires, élus ou honoraires.

« J’ai été traité comme un fraudeur »

Seulement voilà, les questeurs de l’Assemblée nationale ont pris un arrêté au mois de juillet mettant fin à cette gratuité pour les anciens députés. Et la mesure est entrée en vigueur le 1er octobre.

>> A lire aussi : Quels avantages pour les anciens députés ?

Selon Le Point, l’ancien ministre a réglé son dû et poursuivi son voyage. Non sans se plaindre : « Moi, ancien ministre de Mitterrand, j’ai été traité comme un fraudeur, j’ai été humilié ! »