Après le coiffeur de Hollande, la facture de maquillage de 26.000 euros d’Emmanuel Macron

PRESTATION DE LUXE L’Elysée devra s’acquitter des 26.000 euros dus à la maquilleuse professionnelle pour ses prestations assurées durant les trois premiers mois de la présidence d’Emmanuel Macron…

A.B. avec AFP

— 

L'Elysée devrait s'acquitter d'une facture de 26.000 euros pour régler les trois mois de prestation de la maquilleuse professionnelle d'Emmanuel Macron.

L'Elysée devrait s'acquitter d'une facture de 26.000 euros pour régler les trois mois de prestation de la maquilleuse professionnelle d'Emmanuel Macron. — CHAMUSSY/SIPA

Camoufler les cernes disgracieux, matifier le teint et assurer une mine radieuse : les maquilleuses professionnelles peuvent accomplir de vrais petits miracles… qui ont un coût conséquent quand le client n’est autre que le président de la République. Emmanuel Macron devrait ainsi 26.000 euros à sa maquilleuse, rapporte Le Point.

26.000 euros de maquillage pour trois mois

Natacha M., 40 ans, assurait déjà le maquillage du candidat Macron durant la campagne électorale. Et le nouveau locataire de l’Elysée a tenu à conserver les services de la maquilleuse professionnelle après son élection. Natacha M. a ainsi adressé deux factures de 10.000 et 16.000 euros, que l’hebdomadaire a pu consulter, au titre de ses prestations pour le président Emmanuel Macron.

L’Elysée devra donc régler une note salée de 26.000 euros de maquillage pour trois mois. « Nous avons fait appel à un prestataire dans l’urgence », confirme l’Élysée, qui précise que ce poste de dépense « a vocation à être réduit significativement ».

La maquilleuse de François Hollande, salariée par l’Elysée, percevait quant à elle un salaire de 6.000 euros par mois, alors que le salaire mensuel de son coiffeur s’élevait à 9.895 euros brut.