Collectivités locales: Les dépenses devront baisser de 13 milliards d'euros d'ici à 2022

ECONOMIE Surprise : c'est trois milliards de plus que prévu...

20 Minutes avec AFP

— 

Gerald Darmanin,  ministre de l'Action et des Comptes publics, le 17 mai 2017.

Gerald Darmanin, ministre de l'Action et des Comptes publics, le 17 mai 2017. — SIPA

Les collectivités locales devront réduire leurs dépenses de 13 milliards d’euros d’ici à 2022, a annoncé ce lundi le ministre des Comptes Publics Gérald Darmanin, soit trois milliards de plus que prévu par le programme de campagne d’Emmanuel Macron.

Le ministre, cité par son entourage, a annoncé ce nouvel objectif devant les représentants d’élus locaux, réunis à huis clos pour une « instance de dialogue » avec le gouvernement, dans le cadre de la première Conférence des territoires organisée au Sénat.

« Le volume d’économies des dépenses publiques locales doit être de 13 milliards sur le mandat », a-t-il précisé.

Un effort « globalement important »

Le Premier ministre Edouard Philippe avait déjà annoncé lundi matin, en ouvrant la conférence, que l’effort budgétaire des collectivités (régions, départements, communes, etc.) serait « globalement important ».

Des sources gouvernementales avaient alors indiqué que la fourchette retenue était de « 10 à 13 » milliards, mais Darmanin a finalement annoncé le seul montant de 13 milliards.

Emmanuel Macron doit à son tour s’exprimer devant les élus vers 15h15, pour la première réunion de cette conférence semestrielle, qui se veut comme l’organe de concertation entre l’exécutif et les collectivités.