Résultats législatives 2017: 351 députés pour LREM-MoDEM, on est loin des records

POLITIQUE Revivez le second tour des élections législatives...

O.G, N.R

— 

Le président Emmanuel Macron a voté au Touquet dimanche 18 juin tôt.

Le président Emmanuel Macron a voté au Touquet dimanche 18 juin tôt. — AFP

 

L'ESSENTIEL : 

  • 47 millions d'électeurs sont appelés aux urnes mais l'absention s'annonce forte
  • Seule ministre en danger après le premier tour, Annick Girardin a été réélue sur le fil
  • Le parti d'Emmanuel Macron, ultra-favori, pourrait ravir 400 à 470 sièges à l'Assemblée
  • Les candidats s'affrontent dans 572 duels et une seule triangulaire (4 députés ont été élus dès le premier tour)

Retrouvez tous nos articles sur les élections législatives

LES RESULTATS DU SECOND TOUR : 

A LIRE AUSSI :

>> Élu dans l'Eure, Bruno Le Maire peut rester à Bercy

>> «Ce record d'abstention pose souci à notre démocratie»

>> Manuel Valls dans l'Essonne, l'étrange campagne du «candidat fantôme»

>> Marine le Pen et Louis Aliot, un couple à l'Assemblée nationale

Ce live est à présent terminé, merci de l'avoir suivi avec nous. Retrouvez les dernières infos au lendemain du second tour dans notre nouveau live à suivre par ici

5h13: A 24 ans, Typhanie Degois (LREM) est la benjamine de l’Assemblée

Elle a battu sur le fil dimanche le député sortant Dominique Dord, une figure des Républicains, créant un séisme dans la première circonscription de la Savoie. Le portrait de la jeune femme est à lire ici.

4h00: L'Assemblée rajeunit de 5 ans en moyenne

La moyenne d'âge des élus passe de 54 à 48 ans et 8 mois. Il y a plus de cadres et moins de retraités. Tous les chiffres ici.

3h30: La France se rapproche doucement de la parité

Avec 223 femmes élues, il y aura 38,65% de députées. La France passe du 64e au 17e rang mondial de la parité (à une Chambre basse d'un Parlement). Les détails par ici.

3h05: La vague LREM loin des records

Selon les résultats définitifs -même si les 11 sièges pour les Français de l'étranger ne sont pas encore officiellement attribués-, la République en marche (REM) et son allié du MoDem s'adjugent 351 sièges, très largement au-delà de la majorité absolue de 289 sièges, mais nettement sous la barre des 400 que laissaient augurer le premier tour et les sondages.

On est loin du record de 1993 (484 sièges pour l'alliance RPR-UDF-DVD) et en deçà de la majorité de 365 sièges pour la seule UMP en 2002. Le MoDem de François Bayrou obtient 41 de ces sièges et devrait donc former un groupe indépendant.

2h00: LREM/Modem remporte 10 des 11 sièges des Français de l'étranger

Carton presque plein, selon un décompte sur les réseaux sociaux, avec des victoires revendiquées par les candidats. Sans étiquette, M'Jid El Guerrab avait finalement reçu le soutien de LREM. Il ne manque que le siège de la 8e circonscription, où l'UDI Meyer Habib serait en tête.

 

1h10: 223 femmes élues, un record, près de 40% de l'Assemblée

Au total, 223 femmes ont été élues députées dans la nouvelle Assemblée nationale à l'issue du second tour des élections législatives dimanche, soit un record, selon des chiffres définitifs. Alors qu'elles étaient 155 sous la précédente législature, les femmes représentent désormais 38,65% des élus du Palais-Bourbon, avec un pic de 46,45% d'élues au sein de La République en marche et de 46,34% chez son allié du MoDem. Elles ne sont en revanche que 23,89% chez Les Républicains. Les trois députés PRG de la nouvelle Assemblée sont des femmes.

0h50: Majorité absolue pour LREM (résultats définitifs hors Français de l'étranger)

Selon les chiffres du ministère de l'Intérieur auxquels manquent juste les résultats des Français de l'étranger (564 circonscriptions), on a:

- 300 députés LREM et 41 Modem

- 113 LR

- 29 PS

- 17 France Insoumise

- 10 Parti communiste

- 8 Front national

0h40: Thierry Mariani sorti en Asie-Océanie

La vague LREM déferle chez les Français de l'étranger. Notamment en Asie-Océanie, avec la nette victoire d'Anne Genetet face au sortant LR Thierry Mariani.

 

0h35: Le sortant Frédéric Lefebvre (LR) boit la tasse en Amérique du nord

Il réalise un peu plus de 20% contre 80% à Roland Lescure, le candidat LREM pour les Français d'Amérique du Nord.

0h30: 14 sur 18 pour LREM à Paris

La vague LREM déferle sur la capitale, tous les résultats à découvrir par ici.

0h15: Axelle Lemaire (PS) a perdu face au candidat REM

L'ancien secrétaire au Numérique (PS) annonce sa défaite sur Twitter et félicite

Alexandre Holroyd (REM), élu député des Français d'Europe du Nord.

 

0h10: Les résultats officiels pour 531 circonscriptions

281 députés REM, 106 LR, 39 Modem, 28 PS, 16 UDI, 13 France Insoumise, 11 DVG, 10 communistes, 8 FN, 6 DV.

 

0h05: La composition de l'Assemblée par métier

Sans surprise, il n'y a aucun ouvrier, relève le journaliste Gurvan Kristanadjaja.

Les cadres (185) dominent, devant les fonctionnaires (130) et les professions libérales (88).

 

23h55: 11 députés communistes, dont Marie-George Buffet

Onze députés communistes siègeront à l'Assemblée nationale, a annoncé le secrétaire national du Parti communiste, Pierre Laurent, estimant que c'est «un résultat en progrès», avec 4 députés de plus qu'en 2012.

«C'est onze sièges, je peux vous le confirmer, onze», a déclaré Pierre Laurent à France Info. Jean-Paul Dufrègne (03), Pierre Dharréville (13), André Chassaigne (63), Fabien Roussel ) et Alain Bruneel (59), Jean-Paul Lecoq (76), Sébastien Jumel (76) et Hubert Wulfranc (76), Elsa Faucillon (92), Marie-George Buffet (93), Stéphane Peu (93) ont été élus, a confirmé quelques instants plus tard le PCF dans un communiqué.

 

23h45: Daniel Fasquelle (LR) sauve sa tête

Dans la 4e circonscription du  Pas-de-Calais, le sortant a résisté au candidat REM, Thibaut Guilluy (52,19% vs 47,81%).

23h40: Frédérique Dumas (REM), une productrice de cinéma à l'Assemblée

Frédérique Dumas (REM), productrice de cinéma de 54 ans, a été largement élue dimanche députée de la 13e circonscription des Hauts-de-Seine, un territoire ancré à droite et tenu depuis 1988 par Patrick Devedjian, qui ne se représentait pas.

Ex-directrice générale de la filiale cinéma d'Orange, Orange Studio, elle a notamment coproduit «The Artist» ou «Gainsbourg, vie héroïque». La nouvelle élue a entamé sa carrière politique en 1986, en entrant au cabinet de François Léotard au ministère de la Culture.

23h35: Alexandra Louis (REM) annonce sa victoire face à Stéphane Ravier (FN) dans les Bouches-du-Rhône

Elle revendique sa victoire sur Twitter:

 

23h30: Amrani annonce un recours face à Valls pour lundi

"En tant que candidate, j'ai constaté des irrégularités sur certains bureaux, et notamment un", a assuré Mme Amrani, avant d'ajouter: "Aujourd'hui on ne reconnaît pas la victoire de l'ex-Premier ministre". "On la revendique aussi et on annonce un recours dès demain", a poursuivi la candidate de La France insoumise. Manuel Valls a revendiqué sa victoire avec 139 voix d'avance.

23h20: Record battu du nombre de femmes à l'Assemblée

Les résultats ne sont pas définitifs mais le record de 2012 (155) est déjà battu, avec un compte de FranceTVInfo pour l'insant à 168 élues, soit 29% de l'Hemicycle.

23h09 : Plusieurs journalistes se disent interdits d'entrée à la mairie d'Evry, où un recomptage des voix est en cours

 

23h01 : Plus aucun député PS dans le Rhône

 

22h59 : Benjamin Griveaux, porte-parole d'En Marche, élu député de Paris

Ce proche du président Emmanuel Macron a battu la députée socialiste sortante Seybah Dagoma. Il a obtenu 56,27% des suffrages contre 43,73% à son adversaire dans la 5e circonscription de la capitale. 

22h44 : Farida Amrani, l'opposante de Manuel Valls, revendique aussi la victoire 

La candidate de la France insoumise dénonce des irrégularités dans plusieurs bureaux de vote d'Evry. 

 

22h37 : Mounir Mahjoubi revendique sa victoire à Paris 

 

22h33 : Nicolas Dupont-Aignan réélu dans l'Essonne

Le député sortant de la 8e circonscription de l’Essonne avait été devancé au premier tour des élections législatives par le candidat de La République en marche. 

22h30 : Un point sur les sièges attribués pour l'instant

REM 213, LR 96, MoDem 34, PS 25, UDI 15 FN 8, PCF 8, Divers-droite 6, LFI 5

22h20 : Manuel Valls revendique sa victoire avec 139 voix d'avance 

La police municipale a évacué de la mairie d'Evry plusieurs personnes qui contestaient l'élection de l'ancien Premier ministre dans l'Essonne. Selon un journaliste local, son opposante va déposer un recours. 

 

22h14 : Myriam El Khomri (PS) battue à Paris 

L'ancienne ministre du Travail s'incline face à Pierre-Yves Bournazel (LR). Les deux candidats se revendiquaient de la majorité présidentielle

22h10 : Nathalie Kosciusko-Morizet (LR) concède sa défaite à Paris

 

22h03 : Aurore Bergé (REM) revendique sa victoire face à Jean-Frédéric Poisson

Cette proche d'Emmanuel Macron se présentait dans les Yvelines. Son portrait est à lire par ici

22h00 : Thierry Mariani (LR) battu dans la 11e circonscription des Français de l'étranger

 

21h 57 : Emmanuelle Ménard (FN) élue dans l'Hérault

La femme du maire de Béziers Robert Ménard recueille 53% des voix pour sa première élection. 

21h55 : Le tweet de soutien de Benoit Hamon 

Le candidat socialiste à la présidentielle lance un appel aux « députés de gauche ». 

 

21h42 : François de Rugy et Barbara Pompili réélus 

Les deux députés écologistes (ex-EELV) se présentaient sous la bannière de La République en marche. 

21h36 : Revivez l'annonce des premiers résultats 

 

21h28 : Clémentine Autain élue, Jean-Christophe Lagarde réélu 

La candidate, soutenue par la France insoumise, est élue en Seine-Saint-Denis. Le président de l'UDI rempile pour un mandat dans le même département. 

21h13 : Totalisation nationale partielle en voix 

Voici les résultats en voix établis par le ministère de l'Intérieur à 21h13: 

- La République en marche: 5,89 millions (41,73%)

- LR: 3,1 millions (22,02%)

- FN: 1,46 million (10,34%)

-PS:  862 277 (6,11%)

- LFI: 425 876 (3,02%)

21h10 : Valls en mauvaise posture dans son fief 

L'ancien Premier ministre affronte une candidate de la France insoumise. Tous les bureaux de vote ne sont pas encore dépouillés. 

 

21h09 : Najat Vallaud-Belkacem serait battue 

 

21h06 : L'ex-chef du Raid Jean-Michel Fauvergue (REM) élu en Seine-et-Marne

21h00 Jean-Luc Mélenchon annonce sa victoire à Marseille 

 

20h56 : Le Premier ministre évoque une « majorité ouverte » 

« La victoire est claire et elle nous oblige » a affirmé Edouard Philippe qui a affirmé que la majorité serait « prête à accueillir toutes les bonnes volontés ». 

20h55 : Gilbert Collard réélu dans le Gard 

 

20h51 : Jean-Luc Mélenchon s'exprime 

Le leader de la France insoumise se pose en farouche opposant à la majorité présidentielle. « J'informe le nouveau pouvoir que pas un mètre de droit social ne lui sera cédé sans lutte ».

20h49 : Marisol Touraine, ancienne ministre de François Hollande, est battue

 

20h45 : Eric Ciotti (LR) réélu dans les Alpes-Maritimes

 

20h42 Alexis Corbière entre à l'Assemblée

Le porte-parole de la France insoumise est élu en Seine-Saint-Denis

 

20h37 : Au moins 6 députés FN élus selon Marine Le Pen 

 

20h27 : Victoire pour Bruno Le Maire et Richard Ferrand  

Le ministre de l'Economie se représentait dans l'Eure: 

Le ministre de la cohésion des territoires, Richard Ferrand, est quant à lui vainqueur dans le Finistère. 

20h22 Florian Philippot (FN) confirme sa défaite 

Le candidat, vice-président du parti, se présentait en Moselle 

 

20h16 : D'autres députés sauvent leur mandat 

Olivier Faure, patron des députés PS, est réélu en Seine-et-Marne. Jean Lassalle (DVD), ex candidat à la présidentielle, s'impose face à un candidat En marche dans les Pyrénées-Atlantiques. Stéphane Le Foll, ancien ministre de François Hollande, est réélu dans la Sarthe. Sylvia Pinel (PRG), député sortante, l'emporte dans le Tarn-et-Garonne. 

20h14 : François Baroin s'exprime

Les Républicains devraient compter environ 100 députés. Leur chef de file a affirmé qu'ils seraient « la première force d'opposition » à l'Assemblée nationale.

20h11 : Marine Le Pen et Louis Aliot élus

La présidente du FN était candidate dans le Nord. Le vice-président du FN se présentait quant à lui dans les Pyrénées-Orientales. 

 

20h06 : Jean-Christophe Cambadélis lâche les rênes du PS

Le patron du PS s'est exprimé au QG de Solférino. « Les électeurs ont voulu donner sa chance au nouveau président, ils n'ont laissé aucune chance à ses adversaires. Ce soir, le président de la République a tous les pouvoirs (...) la gauche doit ouvrir un nouveau cycle (...) J'accompagnerai ce combat avec volonté mais je ne le ferais pas en tant que premier secrétaire du Parti socialiste ». 

 

20h05 : François Ruffin élu dans la Somme 

Le candidat soutenu par la France insoumise annonce sa victoire sur Twitter 

 

20h02 : La suite des estimations 

Les Républicains et l'UDI recueilleraient 125 sièges, le Parti socialiste 49, la France insoumise et le PCF 30 sièges. Le FN ne compterait que 8 sièges. 

 

20h00 : 355 à 425 sièges pour La République en marche et le Modem (estimation) 

19h48 : Et pendant ce temps-là, rue de Solférino à Paris 

 

19h40 : Ambiance à Paris 

Notre journaliste Laure Cometti se trouve au QG de La République en marche 

 

19h31 : Record d'abstention à Rome ?

Les Français installés en Italie n'avaient pas l'air particulièrement motivés pour aller voter aujourd'hui. 

 

19h29 : Ambiance à Marseille 

Notre journaliste Mathilde Ceilles est au QG de Jean-Luc Mélenchon 

 

19h25 : Les résultats sont loin de passionner tout le monde 

 

19h16 : Les futurs députés En marche se retrouveront le week-end prochain à l'hôtel de Lassay (résidence du président de l'Assemblée nationale) 

 

19h08 : Des électeurs très inventifs 

Comme d'habitude, l'ouverture des enveloppes réserve parfois quelques surprises, comme ce bulletin de vote repéré à Roubaix. 

 

19h03 : En Dordogne, la course aux résultats 

La préfecture de ce département félicite la commune de Chourgnac pour lui avoir transmis ses résultats en premier. Bientôt une prime de vitesse de dépouillement ? 

 

18h28: Retrouvez en vidéo un rappel de la flambée du taux d'abstention aux législatives

 

18h23: L'ex-ministre des Outre-mer Ericka Bareigts (PS) réélue à La Réunion, selon son entourage

L'ancienne ministre PS des Outre-mer Ericka Bareigts, 50 ans, a été réélue dimanche à son siège de députée de la première circonscription de La Réunion, avec près de 66% des voix, face à un candidat LR, a-t-on appris auprès de son entourage.

Mme Bareigts, jugée «Macron-compatible», n'avait pas de candidat En Marche face à elle. L'ex-ministre n'avait pas caché son souhait de travailler avec la majorité présidentielle.

 

18h20: Les premiers bureaux de vote ont fermé leurs portes...

Et ça y est, le dépouillement commence dans certains bureaux. 

 

17h48: Une belle histoire...

Un ancien tirailleur sénégalais naturalisé a voté pour la première fois... à 84 ans. Plus de détails par ici

17h33: Comment supporter l'ennui et la chaleur en ce long dimanche d'élections quand on tient un bureau de vote? 

Si les électeurs sont à la plage ou au square, les asseseurs, secrétaires et présidents sont bien obligés de tenir ces bureaux de vote... même vides. Mais comment tromper l'ennui?La réponse par ici

 

17h30: Le Gers, toujours palme d'or du civisme!

En Occitanie, la participation à 17h est de 38,17%, en chute de cinq points par rapport au 1er tour

En Haute-Garonne, 39,15% des électeurs avaient glissé leur bulletin dans l'urne à 17h (comme en 2012), contre 43,60% au premier tour.

Le Gers garde sa palme du civisme avec 45,67% de participation à 17h, soit tout de même 6 points de moins qu'en 2012!

17h22: Au cas où vous auriez manqué l'information: Un petit schéma pour mesurer la chute du taux de participation entre 2012 et 2017...

Graphique dévoilant la chute du taux de participation aux élections législatives entre 2012 et 2017.
Graphique dévoilant la chute du taux de participation aux élections législatives entre 2012 et 2017. - Laurence SAUBADU, Vincent LEFAI / AFP

 

17h16: Fun Fact! Emmanuel Macron a croisé un camarade de lycée en sortant de son bureau de vote ce dimanche matin

Le président de la République Emmanuel Macron a voté au Touquet tôt dans la matinée. A la sortie du bureau de vote, situé à l'hôtel de ville, il s'est prêté au jeu des poignées de main et des selfies. Il a aussi eu une conversation avec un camarade de lycée, un certain Hilaire, retrouvé par hasard dans la foule. 

17h11: Et la participation à 17h en Gironde...

... Est de 34,25% contre 42,20 % au 1er tourEt il est de 37,86 % en Nouvelle-Aquitaine contre 43,14 % au 1er tour.

Pour mémoire, le taux de participation à 17h en Gironde était de 45,63 % au 2nd tour des élections législatives en 2012 et de 52,89 % au 2nd tour des élections législatives en 2007.

17h09: Selon une estimation d'Ipsos/ Sopra Steria, l'abstention finale pourrait atteindre 57%

C'est France Info qui révèle que selon une estimation d'Ipsos/ Sopra Steria, elle pourrait être au delà des prévisions et atteindre 57%. Et même 58% selon Elabe, alors que les sondages annoncent une majorité écrasante à l'Assemblée nationale pour la République en marche d'Emmanuel Macron.

 

17h04: Un taux d'abstention record qui se ressent sur Twitter aussi...

Des photos de bureaux de vote vide fleurissent depuis ce matin sur le réseau social. 

 

17h03: Et dans le détail...

Dans le département du Pas-de-Calais, le taux de participation à 17 h est de
37,78 %. Lors du 1er tour des élections législatives, le taux de participation était de 42,65 %.

Le taux de participation au second tour des élections législatives dans le département du Nord à 17 h est de 34,10 % contre 36,96 % au premier tour.

17h00: Le taux de participation à 17h est de 35,33% contre 46,42% en 2012

 

 

Nouvelle étape du calendrier électoral particulièrement chargé de 2017. Quelque 47 millions d'électeurs sont appelés aux urnes dimanche pour le second tour des législatives, qui devrait donner à Emmanuel Macron une majorité écrasante dans la nouvelle Assemblée nationale où l'opposition risque d'être réduite à la portion congrue. Ce scrutin devrait être marqué par une nouvelle poussée de l'abstention au terme d'une longue séquence électorale, entamée dès l'automne avec la primaire de la droite, qui aura vu la déroute des partis traditionnels et un bouleversement quasiment sans précédent du paysage politique.