Attentat de Londres: Le Français tué était serveur dans un bar londonien

TERRORISME Les terroristes auraient sauté sur la terrasse de l’établissement…

avec AFP

— 

Après l'attentat de Londres, Les travailleurs et résidents londoniens déposent des fleurs lundi 5 juin près du lieu des attaques.

Après l'attentat de Londres, Les travailleurs et résidents londoniens déposent des fleurs lundi 5 juin près du lieu des attaques. — Tolga Akmen/LNP/Shutter/SIPA

Le Français tué dans l’attentat de Londres était serveur dans un restaurant dirigé par un Breton près du quartier de Borough Market et avait des attaches familiales en Bretagne, à Saint-Malo, selon le maire de cette commune d’Ille-et-Vilaine.

>> Suivez la situation à Londres en direct 

« Il avait des attaches familiales à Saint-Malo mais n’était pas lui-même malouin », a indiqué à l’AFP Claude Renoult, le maire de la cité corsaire où les drapeaux ont été mis en berne. La victime travaillait au Boro Bistro, un établissement londonien dont le manager général s’appelle Vincent Le Berre.

« L’assaillant a attaqué au couteau les personnes qui étaient sur la terrasse »

Ce dernier a été témoin de l’attentat. « Il nous a appelés vers 22 h samedi. Il a vu le van des assaillants juste au-dessus du Boro Bistro et l’un des assaillants sauter du pont sur les parasols de la terrasse du restaurant », a confié lundi à l’AFP la sœur de Vincent Le Berre, Lisa, qui s’est refusée à tout commentaire sur le serveur décédé.

>> Lire aussi : «Il y avait ce type avec un très long couteau qui poignardait au hasard»

« L’assaillant a attaqué au couteau les personnes qui étaient sur la terrasse », a poursuivi la jeune femme de 22 ans. Outre l’employé français, une cliente a été tuée. « Quand il a vu le terroriste à quelques mètres de lui, Vincent a couru pour mettre une quarantaine de personnes en sécurité dans les sous-sols en leur donnant la consigne de ne pas faire de bruit », a-t-elle raconté.

Un Français toujours porté disparu

« Il est remonté et s’est retrouvé nez à nez avec le terroriste. Il est parti se cacher » à son tour, a-t-elle dit. Selon Lisa Le Berre, son frère Vincent, célibataire, est âgé de 27 ans. Il vit à Londres depuis cinq ans et est manager général du Boro Bistro depuis deux ans environ.

>> Lire aussi : Qui sont les victimes de l'attentat de Londres ?

Sept des personnes hospitalisées à la suite de l’attentat sont des Français, a indiqué dimanche le chef de la diplomatie Jean-Yves Le Drian, qui a aussi fait état d’un ressortissant français « porté disparu ». Le ministre de l’Europe et des affaires étrangères doit, selon son entourage, se rendre ce lundi après-midi à Londres pour y rencontrer les familles des victimes et son homologue Boris Johnson.