Accord de Paris: La poignée de main entre Macron et Trump aurait été «décisive»

DÉCISION Cette poignée de main aurait « déconcerté » et « irrité » Donald Trump…

Manon Aublanc

— 

Poignée de main musclée entre Donald Trump et Emmanuel Macron, le 25 mai 2017, en marge du sommet de l'Otan, à Bruxelles.

Poignée de main musclée entre Donald Trump et Emmanuel Macron, le 25 mai 2017, en marge du sommet de l'Otan, à Bruxelles. — E.VUCCI/AP/SIPA

La poignée de main échangée entre Emmanuel Macron et Donald Trump lors de leur rencontre à Bruxelles aurait « irrité » le président américain, révèle le Washington Post.

Alors que beaucoup parlaient d’une poignée de main « gagnée » par Emmanuel Macron, Donald Trump se serait « vengé » en se retirant de l’accord de Paris. « Trump a eu sa revanche », écrit le journal américain.

>> A lire aussi : VIDEO. Accord de Paris: «Make our planet great again», Macron se paie Trump en anglais

Cette poignée de main n’avait rien « d’innocent »

Pendant sa campagne, Donald Trump avait promis le retrait des Etats-Unis de l’accord de Paris. Mais depuis plusieurs semaines, conseillé par sa fille Ivanka, le chef d’Etat avait, semble-t-il, changé d’avis. Plus modérée que son père, Ivanka Trump lui aurait demandé de ne pas s’opposer à cet accord historique et international. Mais ce jeudi, les événements ont pris une tout autre tournure quand le milliardaire a finalement annoncé le retrait des Etats-Unis de l'accord de Paris. Et selon le Washington Post, cette décision aurait été, en partie, influencée par la mémorable poignée de main entre Donald Trump et Emmanuel Macron  lors de leur première rencontre en marge d’un sommet de l’Otan à Bruxelles fin mai.

Depuis son élection, les poignées de main entre le président américain et les autres dirigeants sont l’occasion pour lui de montrer sa « poigne » politique. Excepté pour le nouveau président français, qui n’a pas voulu se laisser décontenancé, serrant aussi fort que son rival américain. Dans ce match, les médias avaient donné Emmanuel Macron gagnant. Une situation qui n’aurait pas plu à Donald Trump, d’autant plus que le président français a affirmé que cette poignée de main n’avait rien « d’innocent »

Selon une source à la Maison Blanche, ce commentaire d’Emmanuel Macron aurait « déconcerté » et « irrité » Donald Trump, rapporte le média américain. Lors de l’annonce du retrait de l'accord de Paris, le président américain a déclaré avoir « été élu pour représenter les habitants de Pittsburgh, pas de Paris ».