Le nouveau ministre de la Transition écologique et solidaire, Nicolas Hulot lors de son arrivée au premier Conseil des ministres à l’Élysée, le 18 mai 2017.
Le nouveau ministre de la Transition écologique et solidaire, Nicolas Hulot lors de son arrivée au premier Conseil des ministres à l’Élysée, le 18 mai 2017. - PHILIPPE LOPEZ / AFP

Après la nomination de Nicolas Hulot comme ministre de la Transition écologique et solidaire dans le gouvernement d’ Edouard Philippe, la publication d’un de ses ouvrages, prévu pour septembre 2017, a été annulée.

Nicolas Hulot voulait montrer le chemin pour adapter « nos institutions au XXIe siècle »

Les éditions Les Liens qui Libèrent (LLL) ont publié un communiqué pour annoncer l’annulation du livre Osons le big bang démocratique que Nicolas Hulot devait sortir le 6 septembre prochain.

>> A lire aussi : Gouvernement: «La présence de Nicolas Hulot est un crève-cœur» pour Jean-Luc Mélenchon

Cet ouvrage, rédigé sous forme d’une nouvelle constitution, détaille une méthodologie pour renouveler la démocratie et réinventer les institutions de demain. Sur le site de sa fondation, l’ouvrage est décrit comme une méthode pour adapter « nos institutions au XXIe siècle » : « La démocratie est en crise. Les institutions actuelles sont devenues un frein à la transition écologique. Elles ne nous permettent pas d’intégrer les enjeux de long terme dans les décisions présentes. La temporalité des politiques est rythmée par les échéances électorales et focalisé sur le court terme. Mais la crise de la démocratie s’incarne aussi dans la défiance des citoyens à l’égard de leurs élites, par la montée des populismes, par la difficulté de prendre en compte les enjeux scientifiques dans le débat public, par l’emprise des acteurs économiques sur le pouvoir politique » explique la présentation de cet ouvrage.

Mots-clés :