Présidentielle: Benoît Hamon votera Jean-Luc Mélenchon s’il n’est pas qualifié au second tour

POLITIQUE Le candidat socialiste a fait cette confidence, samedi soir, dans l’émission « On n’est pas couché » sur France 2…

V.V.

— 

Les hommes politiques Jean-Luc Mélenchon et Benoît Hamon lors d'une manifestation à Paris, le 21 janvier 2010

Les hommes politiques Jean-Luc Mélenchon et Benoît Hamon lors d'une manifestation à Paris, le 21 janvier 2010 — CHAMUSSY/SIPA

A peine une petite seconde de réflexion. Benoît Hamon, le candidat socialiste à l’élection présidentielle, a indiqué qu’il appellerait à voter plutôt pour Jean-Luc Mélenchon que pour François Fillon ou Emmanuel Macron s’il n’était pas qualifié au second tour. Le vainqueur de la primaire de la Belle Alliance a fait cette confidence à Laurent Ruquier, samedi soir, dans le cadre de l’émission On n’est pas couché.

>> Politique: Pourquoi une telle dynamique autour de Jean-Luc Mélenchon?

« Moi, je vais vous répondre franchement : Mélenchon », a-t-il lâché, suscitant une salve d’applaudissements dans le public. Avant de détailler son choix. « Parce que je considère qu’il y a, sur le fond, des proximités politiques. Sinon, nous n’aurions pas essayé de nous rassembler [avec Jean-Luc Mélenchon]. »


On n’est pas couché : Hamon préférerait appeler à voter pour Mélenchon au 2e tour que pour un autre de ses rivaux.

Mélenchon fait désormais jeu égal avec Fillon

Allant plus loin dans sa réflexion, Benoît Hamon a indiqué à Laurent Ruquier et aux téléspectateurs qu’il avait proposé à deux reprises une alliance avec le leader de La France insoumise. « Il m’avait dit : "Manuel Valls, c’est ce qui pose problème dans ton rassemblement" , a-t-il détaillé. Manuel Valls est parti [depuis], il soutient Emmanuel Macron, donc je me suis à nouveau tourné vers Jean-Luc Mélenchon. » Sans succès vraisemblablement.

>> Politique: Hamon, Mélenchon: Le rendez-vous manqué de la gauche

Selon un sondage BVA/Salesforce pour la presse régionale publié, samedi 8 avril, Jean-Luc Mélenchon est crédité, tout comme François Fillon, de 19 % d’intentions de vote au premier tour, derrière Emmanuel Macron et Marine Le Pen (23 %). Benoît Hamon est, quant à lui, relégué à la cinquième place avec 8,5 % d’intentions de vote.

>> Quel candidat à l’élection présidentielle correspond le mieux à vos idées ? Testez notre boussole ici dans sa version optimisée ou ci-dessous.​​