Marine Le Pen sur le plateau du JT de TF1 le 22 fevrier 2017.
Marine Le Pen sur le plateau du JT de TF1 le 22 fevrier 2017. - PATRICK KOVARIK / AFP

Marine Le Pen a été convoquée par les juges d’instruction, en vue d’une possible mise en examen, dans l’enquête sur les soupçons d’emplois fictifs d’assistants parlementaires du FN au Parlement européen, mais elle a fait savoir qu’elle ne s’y rendrait pas, a appris l’AFP vendredi de sources proches du dossier.

Selon l’une des sources, la candidate du Front national à la présidentielle a affirmé dans un courrier envoyé aux juges qu’elle ne répondrait pas à cette convocation avant la fin de la campagne, une information confirmée par son avocat Rodolphe Bosselut.

>>> Plus d’informations à venir sur www.20minutes.fr

Mots-clés :