Ségolène Royal lors de ses vœux à la presse, le 17 janvier 2017.
Ségolène Royal lors de ses vœux à la presse, le 17 janvier 2017. - Witt/SIPA

Elle s’était jusqu’à aujourd’hui très peu exprimée sur la primaire de la gauche. Invitée ce mercredi matin sur BFMTV, Ségolène Royal a refusé de s’engager pour l’un ou l’autre des candidats en lice au second tour, préférant se prononcer pour « un rassemblement de la gauche » à l’élection présidentielle, y compris « avec Emmanuel Macron ».

Interrogée sur son éventuel soutien au vainqueur de la primaire, la ministre de l’Environnement a botté en touche. « Je n’ai pas à lancer d’appel. Ça dépend de ce qu’il a à dire. Moi ce que je soutiendrai, c’est le rassemblement. Avec le vainqueur des primaires, bien évidemment » ou « avec Emmanuel Macron ». Des propos qui ont encore un peu plus semé la confusion sur un éventuel soutien de la ministre au leader d’ En Marche !

« Je n’irai pas voter » ce dimanche

En décembre dernier, Ségolène Royal avait déjà publiquement laissé penser qu’elle pourrait soutenir l’ancien ministre de l’Economie pour l’élection présidentielle. « Il fait un effort sur comment penser l’avenir de la France dans un monde qui bouge » et « il amène de l’air à la vie politique », avait-elle alors déclaré.

>> A lire aussi : Ségolène Royal n'exclut pas de soutenir Emmanuel Macron

Ce qui est sûr, c’est que la ministre de l’Environnement n’ira pas voter au second tour de la primaire de gauche ce dimanche. « Je ne pourrai pas voter, parce que je suis au sommet de l’Union africaine pour faire avancer le dossier sur les énergies renouvelables en Afrique. Beaucoup d’entreprises françaises sont mises à disposition », a-t-elle déclaré sur BFMTV.

Mots-clés :