Emmanuel Macron s'exprime en anglais depuis Berlin, Marine Le Pen s'indigne

SHAKESPEARE Sur le fond, l’ancien banquier a développé ses mesures pour « construire une Europe de souveraineté », en insistant sur le moteur franco-allemand…

C. Ape.

— 

Emmanuel Macron à Paris, 26/10/2016.Credit:CHAMUSSY/SIPA

Emmanuel Macron à Paris, 26/10/2016.Credit:CHAMUSSY/SIPA — CHAMUSSY/SIPA

Un discours en anglais qui a fait siffler les oreilles de certains de ses adversaires. Le candidat à la présidentielle Emmanuel Macron était mardi en déplacement à Berlin en Allemagne pour peaufiner sa stature internationale, une dimension indispensable pour tout postulant à l’Elysée.

Et pour se faire, l’ancien benjamin du gouvernement Hollande s’est exprimé sur l’avenir de l’Europe… en anglais dans le texte.

Le FN voit rouge

Un choix vivement critiqué par Marine Le Pen notamment, note LCI.

« Macron va à Berlin faire une conférence en anglais… Pauvre France ».

La conférence était d’ailleurs retranscrite sur Twitter dans les deux langues.

L’avis de Marine Le Pen était partagé par le vice-président du Front national, Florian Philippot.

Un moteur franco-allemand pour dynamiser l’Europe

Sur le fond, lors de son discours à l’Université Humboldt de Berlin, l’ancien banquier a développé ses mesures pour « construire une Europe de souveraineté », en insistant sur le moteur franco-allemand.

En matière de défense et sécurité, il a plaidé pour un « renforcement de la coopération en matière de renseignement », la création d’un « Quartier Général européen permanent, chargé d’assurer une planification et un suivi des opérations, en lien étroit avec les centres de commandement nationaux et l’OTAN ».

>> A lire aussi : Macron, personnalité politique en qui les Français ont le plus confiance

L’ancien ministre a aussi proposé d'« instituer un Conseil de sécurité européen rassemblant des militaires, diplomates, experts du renseignement afin de conseiller les décideurs européens, notamment en cas de menaces ou d’attaques ».