Illustration d'un bureau de vote.
Illustration d'un bureau de vote. - O. Aballain / 20 Minutes

Les bureaux de vote seront moins nombreux qu’en 2011. Le comité national d’organisation de la primaire de la gauche, réuni ce lundi après-midi à Solférino, a décidé d’ouvrir 7 600 bureaux de vote dans toute la France, note BFMTV. C’est plus de 1 500 bureaux de vote de moins qu’en 2011, lors de l’organisation de la première primaire socialiste. A l’époque, 9 300 bureaux avaient ouvert leurs portes.

Ce nombre a été officiellement acté par les représentants des sept candidats qui se sont ainsi mis d’accord.

« L’essentiel est qu’on ait des bureaux de vote à proximité, partout »

Toutefois, ce nombre pourrait évoluer si les différentes fédérations PS de France en expriment le besoin.

>> A lire aussi : Thomas Thévenoud veut tenir un bureau de vote en Saône-et-Loire

Pour Christophe Borgel, le président du comité d’organisation, la quantité de bureaux de vote est suffisante. « L’essentiel est qu’on ait des bureaux de vote à proximité, partout », a expliqué le député socialiste à FranceInfo.

A titre de comparaison, pour le 2e tour de la primaire de la droite et du centre, plus de 10 000 bureaux de vote ont été ouverts.

>> Quel candidat à la primaire de la gauche correspond le mieux à vos idées ? Testez notre boussole ci-dessous.

 

Mots-clés :