Florian Philippot a réagi à la sortie du film Chez Nous, critique du F
Florian Philippot a réagi à la sortie du film Chez Nous, critique du F - NICOLAS MESSYASZ/SIPA

Le vice-président du Front national a vivement critiqué le film Chez Nous, qui écorne l’image du parti juste avant l’échéance présidentielle.

Le film du belge Lucas Belvaux est une critique non dissimulée du FN. Sa date de sortie annoncée : le 22 février, soit deux mois avant l’élection. Une épine dans le pied du parti d’extrême droite. Florian Philippot, son porte-parole, a jugé dimanche « inadmissible » que la sortie du film soit aussi rapprochée du premier tour de l’élection présidentielle.

« D’après la bande-annonce que j’ai vue, ça a l’air d’être un joli navet, mais au-delà de la qualité du film, je trouve ça proprement scandaleux qu’en pleine campagne présidentielle, on sorte dans les salles françaises un film qui est clairement anti-Front national », a-t-il déclaré lors du Grand Rendez-vous iTELE/Europe1/Les Echos.

L’actrice Catherine Jacob taclée par le FN

Le film raconte l’histoire d’une infirmière nordiste, draguée par un parti d’extrême droite pour remporter les élections locales, le « Bloc Patriotique ». A la tête de cette organisation symbolisée par un drapeau tricolore, une femme blonde, cheveux au carré. La ressemblance avec Marine Le Pen et son parti est volontaire. « Une parole se libère, disséminant une odeur abjecte qui dérange de moins en moins », affirme le réalisateur dans le dossier de presse.

Florian Philippot a taclé au passage la comédienne Catherine Jacob, qui incarne la femme à la tête du « Bloc Patriotique », il a estimé que de sa part ce film était « un petit service rendu au système ».

 

Mots-clés :