Geoffroy Didier se lance lui aussi dans la primaire de la droite et du centre.
Geoffroy Didier se lance lui aussi dans la primaire de la droite et du centre. - PHILIPPE HUGUEN / AFP

Et un de plus ! Geoffroy Didier, vice-président LR de la région Ile-de-France, annonce qu’il se présente à la primaire de la droite et du centre qui aura lieu en novembre, dans une interview à Direct Matin publié mercredi. « Je suis candidat […] pour proposer une manière neuve d’être et de faire, un retour aux sources de l’engagement par l’écoute, le respect, le mérite et le bon sens », explique-t-il.

A lire aussi: Pourquoi y a-t-il autant de candidats à la primaire de la droite et du centre?

Agé de 39 ans, ce proche de Brice Hortefeux se dit confiant concernant les parainages nécessaires pour concourir à cette primaire. « Les parlementaires sauront reconnaître ceux qui méritent d’être soutenus et ceux qui ne le méritent pas. »

Déjà une dizaine de candidatures

Cofondateur avec Guillaume Peltier de la Droite forte, un mouvement à l’aile droite de LR, il plaide notamment pour un renforcement des moyens de la police et de la justice, pour l’école maternelle obligatoire dès 3 ans et une limitation des allocations « à 75 % du Smic ».

Geoffroy Didier ajoute son nom à une liste de candidatures déjà bien pleine qui compte ainsi : François Fillon, Alain Juppé, Bruno Le Maire, Hervé Mariton, Jean-Frédéric Poisson, Nadine Morano, Frédéric Lefebvre, Jean-François Copé et Nathalie Kosciusko-Morizet. En attendant Nicolas Sarkozy qui devait se déclarer en septembre.

A lire aussi: En infographie, l'équipe de football de la primaire et du centre

 

Mots-clés :