Sophie Dessus (à g.), alors maire d'Uzerches, aux côtés de François Hollande, alors premier secrétaire du PS, le 22 novembre 2008.
Sophie Dessus (à g.), alors maire d'Uzerches, aux côtés de François Hollande, alors premier secrétaire du PS, le 22 novembre 2008. - PASCAL LACHENAUD / AFP

La successeur de François Hollande dans sa circonscription de Corrèze, Sophie Dessus, est décédée ce jeudi à l’âge de 60 ans au CHU de Limoges.

La députée socialiste y avait été hospitalisée à la suite d’un cancer, a-t-on appris de sources concordantes au Parti socialiste et en Corrèze.

Une femme à l’énergie incroyable

« C’était une femme dotée d’une énergie incroyable et d’une ténacité infatigable. Elle ne se résignait jamais. Même pas devant le mal qui allait l’emporter en moins de trois mois », a salué le chef de l’Etat.

« Je salue sa mémoire et présente ses condoléances à son époux, à ses enfants, à sa famille. Et j’exprime à titre personnel ma peine de perdre une amie si proche et si digne de sa fonction », poursuit le président Hollande.

Bruno Le Roux, le chef de file des socialistes à l’Assemblée nationale, a exprimé sa tristesse sur Twitter, tout comme le ministre de l’Agriculture Stéphane Le Foll.

La députée PS de Corrèze, considérée comme une proche du chef de l’Etat, avait été élue en 2012 dans son ancien fief électoral, la première circonscription de Corrèze à Tulle, devenant ainsi la première femme députée de ce département.

Médiatisée grâce à Jacques Chirac

Née à Suresnes (Hauts-de-Seine) et issue d’une famille originaire du Limousin, elle s’était installée en Corrèze à l’âge de 19 ans et y avait exercé le métier d’agricultrice pendant une trentaine d’années, s’engageant progressivement dans la politique locale. Elle était depuis 2001 maire d’Uzerche, une ville de 3.300 habitants.

De manière plus légère, Sophie Dessus avait été médiatisée à l’échelon national, après la diffusion d’une vidéo humoristique du Petit Journal de Canal +, montrant Jacques Chirac tenter de charmer l'élue socialiste pendant un discours de son épouse.

Suppléant de Sophie Dessus, le vice-président du Conseil départemental Alain Ballay, 61 ans, et élu municipal du village corrézien d'Aix, lui succèdera à l'Assemblée.

Mots-clés :