Les internautes se mobilisent contre la réforme portée par la ministre du Travail Myriam El Khomri.
Les internautes se mobilisent contre la réforme portée par la ministre du Travail Myriam El Khomri. - change.org

Jamais une pétition n’aura recueilli autant de signatures en France. Lancée sur le site Change.org, la pétition en ligne contre le projet El Khomri sur la réforme du code du travail a engrangé plus de 550.000 souscriptions en moins d’une semaine. Et le compteur continue de tourner…

Lancée vendredi dernier, « loi travail : non merci ! », détrône ainsi la précédente pétition française la plus signée, celle d'Elise Lucet contre la directive européenne sur le secret des affaires, lancée début juin et affichant 508.145 signatures actuellement.

>> A lire aussi : Le compte @LoiTravail se fait troller dès son arrivée sur Twitter

En France, cette seule pétition attire 20 % du trafic du site et détient aussi le record du nombre de signatures obtenues par jour (73.000 en moyenne). Mais elle est toutefois loin d’égaler la pétition espagnole contre la corruption qui avait réuni plus d’un million de signataires en une seule semaine.

Un record mondial de pages vues sur Change. org

Lancée par des militants associatifs et des syndicalistes, cette pétition bat même un record mondial : elle est devenue la plus virale, en totalisant un record de pages vues parmi les 608.765 pétitions actives sur Change.org.

Le site Change.org, lancé en 2012 en France, est la première plateforme mondiale de pétitions avec 130 millions d’utilisateurs dans 196 pays, dont plus de 6 millions en France. Selon Médiamétrie, les sites de pétitions ont vu leur audience multipliée par 4,5 en cinq ans.

Mots-clés :