Nicolas Sarkozy avec Gordon Brown et Arsène Wenger en 2008.
Nicolas Sarkozy avec Gordon Brown et Arsène Wenger en 2008. - John Stillwell/AP/SIPA

Les candidats se multiplient comme des petits pains pour la primaire à droite. Jean-François Copé a annoncé dimanche soir qu'il se lançait dans la partie. L'ancien patron de l'UMP est déjà le septième candidat déclaré après Alain Juppé, François Fillon, Hervé Mariton, Frédéric Lefebvre, Jean-Frédéric Poisson et Nadine Morano. Nicolas Sarkozy, Bruno Le Maire, Nathalie Kosciusko-Morizet voire Jean-Christophe Lagarde devraient également se lancer dans les prochaines semaines.

>> A lire aussi : Sarkozy, Fillon, Juppé, Copé... Pourquoi y a-t-il autant de candidats à la primaire ?

«Ils sont sept, bientôt dix si ce n'est onze. Ce n'est plus une primaire, c'est une équipe de foot», a ironisé le premier secrétaire du PS Jean-Christophe Cambadélis, lundi matin sur France Info. 20 Minutes a donc imaginé l'équipe de football de la primaire de la droite et du centre dans une infographie.

Mots-clés :