Manuel Valls au 95e Congrès des maires de France, en 2012.
Manuel Valls au 95e Congrès des maires de France, en 2012. - Lionel Guericolas - Virsual Press Agency

L’état d’urgence pourrait être prolongé au-delà du 26 février. Mais jusqu’à quand ? Manuel Valls a donné une piste dans une interview à la BBC, publiée ce vendredi. Le Premier ministre a estimé que l’état d’urgence serait maintenu « le temps nécessaire » pour protéger les Français.

Option « tout à fait probable »

« La France est en guerre », ce qui signifie qu’elle doit « utiliser tous les moyens dont nous disposons en démocratie, dans le cadre de l’état de droit pour protéger les Français », a-t-il développé. « Tant que la menace est présente, nous devons utiliser tous les moyens nécessaires », précisant que l’état d’urgence devrait rester en place « jusqu’à ce que nous nous débarrassions de Daesh ».

«la fin de l'état de droit donc... L'état d'urgence illimité», a réagi sur Twitter Cécile Duflot.

Le Parlement avait déjà voté, fin novembre, un prolongement de l’état d’urgence. La question d’une nouvelle prolongation divise la classe politique. L’Elysée prendra « dans les prochains jours » une décision à ce sujet. François Hollande a lui jugé que l’option était « tout à fait probable ».

Mots-clés :