Alain Juppé et Nicolas Sarkozy à Limoges le 14 octobre 2015.
Alain Juppé et Nicolas Sarkozy à Limoges le 14 octobre 2015. - NICOLAS TUCAT / AFP

Alain Juppé creuse l'écart. L'ancien Premier ministre est donné en tête des intentions de vote pour la primaire de la droite, avec 38% des voix, devant Nicolas Sarkozy, en baisse, qui recueille 29% des suffrages, selon un sondage Ifop publié dimanche pour Le Figaro.

>> A Lire aussi: «Je vais me battre pour éviter à la France un second tour Hollande-Le Pen», lance Alain Juppé

L'actuel président des Républicains et ancien chef de l'Etat, qui ne s'est pas encore déclaré candidat, recule de 5 points par rapport au sondage précédent, effectué entre début octobre et mi-novembre 2015. Le maire de Bordeaux gagne lui trois points, parmi les personnes certaines d'aller voter à cette primaire.

Loin derrière, François Fillon et Bruno Le Maire sont crédités de 12% des intentions de vote, suivis de Nathalie Kosciusko-Morizet (4%), Nadine Morano (2%), Jean-Frédéric Poisson (2%) et Hervé Mariton (1%).

Enquête réalisée sur un échantillon représentatif de 5.989 personnes (méthode des quotas), par questionnaire auto-administré en ligne du 16 décembre 2015 au 7 janvier 2016.

Mots-clés :