Le président français, François Hollande (g), et le président du parti Les Républicains, Nicolas Sarkozy, à Paris le 15 novembre 2015
Le président français, François Hollande (g), et le président du parti Les Républicains, Nicolas Sarkozy, à Paris le 15 novembre 2015 - STEPHANE DE SAKUTIN AFP

Un cadeau de Noël avant l'heure pour le chef de l'Etat. François Hollande devancerait Nicolas Sarkozy et se qualifierait pour le second tour de l'élection présidentielle de 2017 face à Marine Le Pen, selon un sondage* de l'Ifop-Fiducial pour Atlantico.fr publié vendredi.

Hollande et Valls ont-ils un plan machiavélique pour «tuer» la droite?

Selon cette enquête, le président de la République recueillerait 22% des suffrages exprimés, un point devant son prédécesseur et chef de l'opposition, Nicolas Sarkozy (21%). Pour comparaison, en novembre, selon l'Ifop, François Hollande n'obtenait que 21% des intentions de vote, derrière Nicolas Sarkozy (23%).

Marine Le Pen fait la course en tête

La présidente du Front national, Marine Le Pen, sortirait elle en tête au premier tour, avec 27% d'intentions de votes, selon ce sondage paru cinq jours après le second tour des élections régionales, qui ont vu le FN enregistrer un nouveau record de voix.

Un sondage similaire de l'Ifop pour Paris Match publié mercredi montrait que François Hollande (49%) était préféré à Nicolas Sarkozy (44%) en tant que personnalité politique, une première depuis son arrivée à l'Élysée en 2012.

Autre scénario, selon l'Ifop, si Alain Juppé était investi candidat des Républicains à la présidentielle, il devancerait François Hollande et Marine Le Pen au premier tour, avec 30% des suffrages pour le maire de Bordeaux, 26% pour présidente du FN et 20,5% pour François Hollande.

*Sondage en ligne réalisé du 14 au 17 décembre auprès d'un échantillon de 1.800 personnes «représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus» selon la méthode des quotas.

Mots-clés :