Propos sur la «race blanche» : La popularité de Nadine Morano en hausse

SONDAGE Mais 64% des sondés trouvent qu'elle reste un handicap pour le parti Les Républicains...

20 Minutes avec AFP

— 

Nadine Morano,à Moscou le 1er octobre 2015. AFP PHOTO/VASILY MAXIMOV.

Nadine Morano,à Moscou le 1er octobre 2015. AFP PHOTO/VASILY MAXIMOV. — AFP

Une polémique et une tourmente médiatique payante. Quelques semaines après les propos sur la «race blanche» de la député européenne, la côte de popularité de Nadine Morano grimpe chez les Français. Comme la popularité de François Hollande qui bondit de cinq points.

Le président de la République passe de 31 à 36 % de «bonnes opinions», le Premier ministre Manuel Valls de 55 à 57% et l'ancien Premier ministre Alain Juppé, toujours en tête de ce palmarès mensuel, de 64 à 65%. 

L'ancien président Nicolas Sarkozy baisse en revanche de deux points et passe à 37% de «bonnes opinions». Ce qui place le locataire de l'Elysée et son adversaire de 2012 quasiment à égalité, selon le tableau de bord Ifop/Fiducial pour Paris Match et Sud Radio* publié mardi.

>> A lire aussi : Nadine Morano a-t-elle encore un avenir politique ?

Nadine Morano en hausse

Nadine Morano, au coeur de l'actualité ces dernières semaines pour sa phrase sur la France «pays de race blanche», s'adjuge cinq points de hausse avec 32% de «bonnes opinions». Une question particulière concernant son «apport» à sa formation politique des Républicains indique néanmoins pour 64% des personnes interrogées qu'elle est un «handicap» contre un «atout» pour 31%.

François Fillon progresse quant à lui en pasant de 50% à 53% et Marine Le Pen baisse de 35 à 32%. A la question «Des deux personnalités suivantes, laquelle préférez-vous ?», François Hollande s'adjuge 62% contre 31% pour Marine Le Pen alors qu'un autre duel est remporté par Manuel Valls à 51% contre 41% à Emmanuel Macron.

*L'enquête a été réalisée par téléphone du 9 au 10 octobre auprès de 1003 personnes de 18 ans et plus, selon la méthode des quotas.