Voyage en jet: Les piques de l'opposition à Valls lors des questions au gouvernement

POLEMIQUE A l'Assemblée nationale, les députés des Républicains ont choisi de ne pas attaquer le Premier ministre frontalement mais avec des sous-entendus...

A.-L.B.

— 

Le Premier ministre Manuel Valls le 19 mai 2015 à l'Assemblée nationale

Le Premier ministre Manuel Valls le 19 mai 2015 à l'Assemblée nationale — JOEL SAGET AFP

La polémique enfle encore ce mardi à propos du voyage à Berlin de Manuel Valls et deux de ses enfants, samedi soir. Le Premier ministre et ses enfants ont assisté à Berlin à la finale de la Ligue des champions entre le FC Barcelone-Juventus Turin avant de rentrer à Paris, toujours avec un Falcon gouvernemental.

« En France, être passionné, ça gêne » se défend Manuel Valls à propos de son voyage à Berlin

Si les critiques pleuvent sur les réseaux sociaux, la séance des questions au gouvernement de ce mardi a été relativement calme. Au sein de l’hémicycle, plusieurs élus de l’opposition ont néanmoins lancé quelques piques au Premier ministre.

« Pas de polémique »

Au détour d’une question sur les gens du voyage, le député Les Républicains (LR) Yannick Moreau a évoqué ces populations en déplacement cet été, « et pas seulement pour aller voir les matchs de foot ».

Son collègue Laurent Furst a prévenu, avant sa question, qu’il n’allait « pas parler de Berlin »…

Les réactions politiques à l’annonce du voyage footballistique de Manuel Valls avec ses enfants

Le Premier ministre a voulu désamorcer la polémique, en expliquant que « le rôle du chef du gouvernement est de soutenir ces grands rendez-vous pour la France. Et je continuerai à le faire parce que c’est important pour l’image du pays ». Avant de conclure en lançant : « Pas de polémique, restons sur l’essentiel. »