Dieudonne et Alain Soral lors d'une conférence de presse au téâtre de La  Main d'Or où jouait l'humoriste.
Dieudonne et Alain Soral lors d'une conférence de presse au téâtre de La Main d'Or où jouait l'humoriste. - REVELLI-BEAUMONT/SIPA

Le parti pourrait s’appeler Réconciliation nationale. A sa tête, on y trouverait le pamphlétaire antisémite Alain Soral et l’humoriste Dieudonné. Les deux hommes ont décidé de créer leur propre parti politique, révèle le site Internet Médiapart qui s’est procuré les statuts du possible futur parti.

En rupture avec le Front national

Dès le 6 septembre, Alain Soral aurait fait part de son souhait de créer son propre parti afin de «se dissocier totalement du Front national». Il désapprouve les prises de positions « pro-israéliennes » du conseiller international de Marine Le Pen, Aymeric Chauprade.

Quant à Dieudonné, ses motivations seraient de répondre «aux larbins du Congrès juif mondial», «cette organisation mafieuse et sataniste», qui a «fait plier le conseil d’État» en faveur de l’interdiction de son spectacle, précise Médiapart.

Le parti s’installe à Saint-Denis

Les deux hommes préparent déjà une demande d’agrément auprès de la commission des comptes de campagne. Selon les documents que s’est procurés Médiapart, le parti Réconciliation nationale a été domicilié 3, rue du Fort de la Briche, à Saint-Denis (93). A cette adresse sont déjà installées Égalité et réconciliation, association créée en 2007 pour servir le parti de Marine Le Pen et à laquelle Alain Soral a appartenu,et la maison d’édition Kontre Kulture, mise en cause pour avoir publié, en 2013, plusieurs livres antisémites.

Mots-clés :