L'Assemblée vote de nouveau la création de la métropole du Grand Paris

ADMINISTRATION Une Métropole de PAris coiffera à partir de janvier 2016 la capitale et les trois départements limitrophes...

avec AFP

— 

Patrick Devedjian à Boulogne-Billancourt le 18 octobre 2012.

Patrick Devedjian à Boulogne-Billancourt le 18 octobre 2012. — WITT/SIPA

Les départements des Hauts-de-Seine, de Seine-Saint-Denis et du Val-de-Marne vivent-ils leurs derniers mois? L'Assemblée nationale a confirmé jeudi la création de la métropole du Grand Paris, le gouvernement s'engageant à étudier à l'horizon 2015 les modalités et conséquences d'une éventuelle suppression des départements de Paris et la petite couronne.

Une Métropole compétente notamment sur le logement

Aux termes de cette disposition phare du projet de loi sur la décentralisation, actuellement examiné en deuxième lecture par les députés, cette métropole, compétente en particulier pour les questions de logement, coiffera, à compter du 1er janvier 2016, Paris, le Val-de-Marne, la Seine-Saint-Denis et les Hauts-de-Seine.

Une éventuelle fusion de la petite couronne et de Paris

Les débats ont pris jeudi un tour passionnel autour de la proposition du député PS Alexis Bachelay d'un rapport, d'ici fin 2015, pour étudier la fusion des départements de Paris et de la petite couronne au sein du Grand Paris. Le député des Hauts-de-Seine a finalement retiré ses amendements après l'engagement de la ministre de la Décentralisation que le gouvernement remettrait «un rapport, par exemple pour janvier 2015, au Parlement sur les modalités de suppression du département sur le périmètre de la métropole du Grand Paris et toutes les conséquences».

Mots-clés :

Aucun mot-clé.