François Fillon, lors d'une conférence de presse le 27 novembre 2012 à Paris.
François Fillon, lors d'une conférence de presse le 27 novembre 2012 à Paris. - WITT/SIPA

Jérôme Comin

La fin du suspense? Selon des sources concordantes à l’UMP, François Fillon aurait décidé de ne pas se présenter à la Mairie de Paris pour les municipales de 2014, a révélé jeudi lefigaro.fr. Plusieurs personnalités de son entourage auraient été prévenues de cette décision par l’ancien Premier ministre, qui pourrait effectuer sa rentrée politique à la fin du mois.

«Tout ça pour ça»

Une décision qui devrait, si elle venait à se confirmer, accélérer la mise en place de primaires dans la capitale. Jean-François Legaret, patron du groupe UMP au conseil de Paris, expliquait en effet vendredi dernier que «si François Fillon se présentait, il n’y aurait pas besoin de mettre en place des primaires car il est le meilleur candidat pour remporter les municipales». «Tout ça pour ça», se désole un élu parisien qui regrette que l’ancien candidat à la présidence de l’UMP ait «pris autant de temps pour se décider».

En attendant, cette information donne encore plus de poids à une candidature de Nathalie Kosciusco-Morizet dans la capitale. La députée-maire de Longjumeau (Essonne) cache en effet de moins en moins son intérêt pour Paris et certaines sources à l’UMP expliquaient récemment que l’ex-ministre de l’Ecologie attendait de connaître la décision de François Fillon pour se lancer dans la bataille des municipales.