La journaliste Audrey Pulvar aux côtés de son compagnon Arnaud Montebourg (PS), au moment de son discours le soir du premier tour de la primaire socialiste, le dimanche 9 octobre 2011.
La journaliste Audrey Pulvar aux côtés de son compagnon Arnaud Montebourg (PS), au moment de son discours le soir du premier tour de la primaire socialiste, le dimanche 9 octobre 2011. - DUPUY FLORENT/SIPA

Julien Ménielle

Audrey Pulvar a annoncé ce dimanche à l'AFP la fin de sa relation avec Arnaud Montebourg. La journaliste, qui dirige le magazine Les Inrockuptibles, était la compagne du ministre du redressement productif depuis début 2010 et avait dû à plusieurs reprises renoncer à ses activités professionnelles en raison de cette liaison. Le motif de la rupture n'a pas été immédiatement précisé et l'intéressée s'est refuése à tout commentaire, que ce soit dans la presse ou sur Twitter.

«C’est difficile à gérer pour moi parce que je ne suis pas du sérail, j’ai grimpé les échelons à la force du poignet, je me suis construite toute ma vie sans compter sur un homme. Etre réduite à ça, et uniquement à ça. À chaque fois qu’on parle de moi, c’est la compagne de Montebourg. Tout cela est assez insupportable», avait confié Audrey Pulvar au Soir en octobre au sujet de sa situation.

Cet été, un conflit d'intérêts avaient été évoqué quand Arnaud Montebourg avait confié un mandat à une banque dirigée par Mathieu Pigasse, qui avait embauché Audrey Pulvar aux Inrocks. Des accusations démenties par la journaliste. Dans le SMS qu'elle a fait parvenir ce dimanche à l'AFP, la journaliste prévient qu'elle «poursuivra tout auteur d'atteinte à sa vie privée ou à celle de ses proches».