De nombreux fillonistes pensent "qu'il faut tourner la page Sarkozy", a déclaré vendredi le député de Paris Bernard Debré sur Public Sénat.
De nombreux fillonistes pensent "qu'il faut tourner la page Sarkozy", a déclaré vendredi le député de Paris Bernard Debré sur Public Sénat. - Jacques Demarthon AFP

avec AFP

Nicolas Sarkozy remis au placard? De nombreux fillonistes pensent «qu'il faut tourner la page Sarkozy», a déclaré ce vendredi le député UMP de Paris Bernard Debré.

Ce soutien de François Fillon à la présidence de l'UMP a ainsi déclaré sur Public Sénat: «Je crois que beaucoup dans (l')équipe (de François Fillon) -j'en fais partie-, considèrent qu'il faut tourner la page Sarkozy. On ne peut pas être et avoir été (...) Tout le monde pense que (l'ancien président de la République) Nicolas Sarkozy ne reviendra pas, ceux qui ne le pensent pas l'espèrent, et c'est Copé».

Un Jean-François Copé que le député a qualifié d'«agité». «Jean-François Copé, on le sait parfaitement bien qu'il est agité, tous les jours il y a quelque chose de nouveau, c'était le racisme anti-blanc, c'était le pain au chocolat, c'était le référendum, c'était descendre dans la rue (...) C'est de l'agitation qui permet un calcul politique. Il veut faire croire: (...) 'je suis là, je suis là, je suis incontournable, s'il y a une manifestation je serais devant' (...) il voudrait jouer le Bonaparte au petit pied», a ironisé Bernard Debré.