François Hollande, le 7 octobre 2012 à l'Elysée.
François Hollande, le 7 octobre 2012 à l'Elysée. - CHAMUSSY/SIPA

Enora Ollivier avec AFP

François Hollande a indiqué dans une interview à Marianne qu'un départ des ministres écologistes du gouvernement était «possible». Le chef de l'Etat a toutefois précisé qu'il «ne le souhaite pas».

«C'est possible. Je ne le souhaite pas. J'ai été élu avec une marge assez faible, 51,6 %. Il est vrai qu'Obama lui-même...Enfin, nous verrons bien...Dans tous les cas, pas de panique!», répond le chef de l'Etat comme on lui demande «si les écolos vont quitter» le gouvernement, dans cet entretien publié ce vendredi.

Le gouvernement compte deux ministres écologistes: Cécile Duflot (Logement) et Pascal Canfin (Développement).

Ce vendredi matin, le sénateur Jean-Vincent Placé s'est interrogé sur la présence des écologistes au sein du gouvernement .«Depuis le virage post-rapport Gallois et les annonces très en faveur des entreprises sans contreparties et sans conversion écologique [faites mardi par Jean-Marc Ayrault], je suis moi-même de plus en plus perplexe quant à cette participation gouvernementale», a-t-il indiqué. L'interview de François Hollande a été réalisée avant cette déclaration de Jean-Vincent Placé.