Laurent Fabius le 29 septembre 2012 à New York (Etats-Unis).
Laurent Fabius le 29 septembre 2012 à New York (Etats-Unis). - BEHAR ANTHONY/SIPAUSA/SIPA

Nicolas Bégasse

Le Quai d’Orsay a choisi les réseaux sociaux pour mobiliser contre la peine de mort, à l’occasion des 31 ans de la loi du 9 octobre 1981 établissant son abolition.

«Campagne française pour l'abolition universelle de la peine de mort: Portez et partagez le picbadge!», lance le compte Twitter de Laurent Fabius ce lundi, en renvoyant vers un lien permettant de «badger» sa photo de profil sur Twitter et Facebook. En quelques clics, il est ainsi possible d’ajouter une petite pastille bleue montrant une corde de pendu transformée en colombe, symbole de l’abolition de la peine de mort.

Le Quai d’Orsay organise également sur Twitter une séance de questions-réponses avec Philippe Lalliot, le porte-parole du ministère des Affaires étrangères. Il est d’ores et déjà possible de poser ses questions sur le réseau social à l’aide du hashtag (mot-clé) #QRdiplo. Le porte-parole y apportera des réponses mardi via le compte du ministère, @francediplo.