Marine Le Pen favorable à l'interdiction du voile et de la kippa dans l'espace public

Publié le 21 septembre 2012.

POLITIQUE - «Il y a un besoin d'autorité» en France, estime la présidente du FN, qui veut «mettre à la porte tous les intégristes étrangers»...

«La laïcité est une valeur non négociable, comme la liberté.» Marine Le Pen se prononce ce vendredi, dans une interview au Monde, en faveur de l’interdiction de signes religieux ostentatoires dans l’espace public.  Après s’être exprimée pour l’interdiction du voile dans «les magasins, les transports, la rue…», la présidente du Front national souligne qu’il «est évident que si on supprime le voile, on supprime la kippa dans la rue».

«Il y a un besoin d’autorité», argumente Marine Le Pen, qui justifie ces positions par une application stricto sensu de la laïcité. «A chaque fois qu'on l'a laissée s'affaiblir, on a créé le terrain de revendications nouvelles», estime-t-elle, détaillant: «Hier, c'était les prières de rue, ils ont obtenu qu'on leur accorde des mosquées en contravention avec la loi de 1905; puis il y a eu des réclamations dans les écoles, les cantines...»

«Je mets à la porte tous les intégristes étrangers»

«Il y a un bras de fer mené par des groupes politico-religieux fondamentalistes en France», ajoute la dirigeante frontiste. «Ces bras de fer ont été perdus, notamment par la droite sarkozyste. Et chaque fois que l'on a négocié, reculé, tortillé, on a préparé le terrain aux événements qui secouent le monde aujourd'hui», continue-t-elle, estimant que  «ce qui se passe est révélateur d'années de laxisme, de mollesse».

La candidate malheureuse aux législatives se projette par ailleurs. Que ferait-elle si elle était au pouvoir? «Je mets à la porte tous les intégristes étrangers. Tous!». «Il faut une application stricte de la loi de 1905: plus de financement, direct ou indirect des mosquées», développe-t-elle. Ainsi, prévoit-elle, il n’y aurait «plus de prières de rue, plus de spécificités alimentaires dans les écoles publiques», que ce soit halal ou casher.

En raison de débordements fréquents sur ce type de sujets, nous sommes contraints de fermer cet article aux commentaires. Merci de votre compréhension.

E.O.
Newsletter
La 13H

Votre point info
de la mi-journée

publicité
publicité
publicité
publicité
publicité
Se connecter avec Facebook
S'identifier sur 20minutes.fr