PS: Harlem Désir succèdera bien à Martine Aubry au poste de Premier secrétaire

83 contributions
Publié le 12 septembre 2012.

POLITIQUE - C'est officiel, le député européen, premier signataire de la motion majoritaire pour le congrès de Toulouse, va prendre la tête du parti. Guillaume Bachelay sera son numéro deux...

Fin du faux suspense: c'est bien Harlem Désir qui mènera la motion majoritaire au congrès socialiste de Toulouse. Un communiqué signé coinjointement par Martine Aubry et Jean-Marc Ayrault ce mercredi matin le confirme.

Guillaume Bachelay, l'ex-plume de Laurent Fabius, proche de Martine Aubry, a été choisi comme «deuxième signataire de la motion «Mobiliser les Français pour réussir le changement». «Si les militants y adhèrent le 11 octobre, et votent pour notre candidat le 18 octobre, Harlem Désir sera le Premier Secrétaire du Parti socialiste conformément à nos règles. Guillaume Bachelay en sera le numéro deux», précise donc le texte.

Cette architecture de la direction du PS est le fruit d'un compromis entre Martine Aubry, Matignon, et dans une moindre mesure, l'Elysée. Martine Aubry penchait initialement pour la désignation de Jean-Christophe Cambadélis, l'un des artisans de sa victoire au congrès de Reims. Mais il a fait l'objet d'une levée de bouclier des «hollandais» pur jus, obligeant Martine Aubry à lâcher. En échange, elle a poussé pour que son protégé, Guillaume Bachelay, accède au poste de n°2. Le N°3, même si ce n'est pas précisé dans le communiqué devrait, pour préserver le subtil équilibre socialiste, être un «hollandais», certainement le député Olivier Faure.

Un processus «nord-coréen»?

«Nous souhaitons que se constitue autour d’eux une équipe paritaire faisant place aux nouvelles générations, à la diversité, à tous les territoires de notre pays, et représentant l’ensemble des sensibilités de notre motion», écrivent les deux responsables socialistes. Un brin ironique alors que les discussions des derniers jours, voire des dernières heures, ont justement porté sur le «meccano» de cette équipe, avec un découpage entre courants pour les différents postes.

Les militants apprécieront également la phrase de conclusion du communiqué: «Il revient maintenant aux militants du Parti Socialiste, par leur vote, d'en décider.» Alors même que de nombreux militants et responsables socialistes râlent contre cette désignation à la «nord-coréenne». En effet, les militants n'auront à se prononcer que sur deux ou trois motions: celle de Aubry et Ayrault, celle d'une partie de l'aile gauche et celle de Stéphane Hessel. Pour le coup, il n'y aura pas vraiment de suspense à Toulouse.

>> Vous êtes militant ou sympathisant PS? Que pensez-vous de la «désignation» faite par Martine Aubry? Le processus d'élection du futur premier secrétaire vous semble-t-il satisfaisant? Harlem Desir probablement à la tête du PS dans quelques jours, est-ce une bonne nouvelle pour les socialistes?

Donnez-nous votre avis dans les commentaires ou écrivez-nous à reporter-mobile@20minutes.fr

M.P.
publicité
publicité
publicité
publicité
Les dernières contributions

Chargement des contributions en cours

Réagissez à cet article
Vous souhaitez contribuer ? Inscrivez- vous, ou .
Confirmer l'alerte de commentaire
Annuler
publicité
publicité
Se connecter avec Facebook
S'identifier sur 20minutes.fr