La préfecture de l'Hérault a annoncé vendredi avoir suspendu provisoirement la récolte et la commercialisation des huîtres et des moules en provenance de l'étang de Thau en raison "des résultats d'analyses microbiologiques supérieurs à la norme autorisée".
La préfecture de l'Hérault a annoncé vendredi avoir suspendu provisoirement la récolte et la commercialisation des huîtres et des moules en provenance de l'étang de Thau en raison "des résultats d'analyses microbiologiques supérieurs à la norme autorisée". - Pascal Guyot afp.com

© 2012 AFP

La préfecture de l'Hérault a annoncé vendredi avoir suspendu provisoirement la récolte et la commercialisation des huîtres et des moules en provenance de l'étang de Thau en raison "des résultats d'analyses microbiologiques supérieurs à la norme autorisée".

"La surveillance des zones de production de coquillages effectuée par l'Ifremer sur des huîtres et des moules en provenance de l'étang de Thau a mis en évidence des résultats d'analyses microbiologiques supérieurs à la norme autorisée dans l'étang", a indiqué la préfecture dans un communiqué.

Elle précise en outre que cette "mesure temporaire sera levée dès que les résultats des analyses seront pleinement satisfaisants".

Ne sont pas concernés les coquillages récoltés avant le 3 septembre et ceux provenant d'autres zones de production du département.