Des mercredis écolos pour les enfants

0 contributions
Publié le 28 août 2012.

RENTREE - Il n'y a pas que le piano ou le judo pour animer les mercredis ou les vacances de nos marmots...

Rentrée ne rime pas qu’avec cartable. Les enfants vont également reprendre leurs activités sportives, culturelles et musicales. Pour ceux qui cherchent encore comment occuper leurs marmots, pourquoi ne pas se tourner vers des activités écolos?

Exposition d’art sur les pandas

De plus en plus de centres de loisirs ou d’associations proposent des activités «vertes», allant du jardinage à la découverte des espèces menacées de disparition. A Paris, l’école Living School dans le 19e arrondissement, propose tous les mercredis un «club bilingue» qui enseigne l’anglais et l’éco-citoyenneté aux enfants de trois à dix ans. Cette année, l’Amap qui a été créée à l’école, sera à l’honneur des mercredis. «Nous développons des projets autour de l’alimentation saine. Nous faisons des jeux et nous allons certainement aller visiter l’Amap», explique Mauve Doyen, responsable des activités extrascolaires.

Dans cette école privée, où l’écologie est au premier rang, les enfants non scolarisés à l’année peuvent se joindre aux petits écolos le mercredi et pendant les vacances scolaires, pour 100 à 200 euros par mois. En plus d’être encadrés par un animateur anglophone, ils pourront participer au choix des thèmes d’activités. Pour cette rentrée, ce sont les espèces en danger que les enfants ont choisi. «C’est un point de départ pour développer des activités artistiques, scientifiques, environnementales... Cette année, nous allons faire une exposition d’art sur les pandas, car c’était le coup de cœur des enfants.»

«Apprendre à grandir en éco citoyen»

Les petits Marseillais pourront eux apprendre à découvrir leur environnement pendant les vacances, grâce à l’association «Les minots écolos». Dans un château du 12ème arrondissement de Marseille, l’association propose des semaines à thème: construction d’une guinguette en matériel de récup, entretien du jardin potager, atelier de cuisine avec des cookies bio et de la limonade artisanale, sortie dans une ferme pédagogique ou chez un apiculteur… L’association enseigne le «développement durable au sens large» aux enfants de trois à dix ans grâce à des activités «toujours ludiques», assure Delphine Ménard, responsable de la communication.  «L’objectif est de faire découvrir aux enfants les richesses et le plaisir que l’on peut trouver dans notre environnement et apprendre à grandir en éco citoyen», explique-t-elle.

Les parents qui cherchent de sérieuses références pourront se tourner vers l’école Nicolas Hulot, qui organise des semaines de vacances pour les plus grands dans le Morbihan. Dans un parc comptant près de 2.000 animaux, les 8-15 ans peuvent passer leurs vacances de la Toussaint ou de Pâques en immersion totale. Découverte des animaux, coup de main aux soigneurs ou découverte de la forêt, les séjours veulent donner l’envie aux enfants de s’engager pour la protection de la nature. Ceux qui se sentent plutôt une fibre scientifique pourront se joindre aux Petits débrouillards qui, un peu partout en France, proposent des animations ludiques autour de l’astronomie, de la biologie ou de l’écologie.

Et si le centre de loisirs de votre quartier ne s’est pas encore mis au vert, pourquoi ne pas proposer des animations simples qui feront le bonheur des bambins et de la planète: de la pâte à modeler écolo à la construction d’une petite éolienne en passant par le récup’art, les idées ne manquent pas pour ramener les petits citadins à la terre.

 

Audrey Chauvet
Mots-clés
Newsletter
HIGH-TECH

Recevez une fois
par semaine
toute l'actualité high-tech

publicité
publicité
publicité
publicité
Réagissez à cet article
Vous souhaitez contribuer ? Inscrivez- vous, ou .
Confirmer l'alerte de commentaire
Annuler
publicité
publicité
Se connecter avec Facebook
S'identifier sur 20minutes.fr