Attractivité, accessibilité, écologie: la Tour Eiffel veut donner l'exemple

1 contribution
Publié le 31 juillet 2012.

La Tour Eiffel, dont le premier étage le plus vaste et le moins fréquenté est en plein chantier, veut donner "symboliquement" l'exemple d'une modernisation qui passe par plus d'attractivité, d'accessibilité et d'écologie en fabriquant bientôt une partie de son énergie.

"On va produire notre eau chaude", se félicitait mardi matin le président de la Société nouvelle de la tour Eiffel (SNTE), Jean-Bernard Bros, qui faisait visiter le chantier à la ministre du Tourisme, Sylvia Pinel.

Les travaux prévoient l'arrivée de petites éoliennes, de panneaux solaires mais aussi une récupération des eaux pluviales. L'objectif est d'améliorer les performances énergétiques de la tour de 30%.

De même, les parois vitrées obliques des deux pavillons Eiffel et Ferrié, qui vont être reconstruits, auront une meilleure isolation thermique.

L'accessibilité aux personnes à mobilité réduite va être renforcée pour qu'elles puissent profiter de l'ensemble de l'espace, contrairement à aujourd'hui.

Enfin l'étage complet, situé à 57 mètres de hauteur, avec ses promenades et lieux d'accueil, a été repensé pour leur redonner de l'attractivité, à commencer par la création en périphérie du vide central d'un sol et d'un garde-corps entièrement vitrés pour amateurs de sensations fortes.

Dans le pavillon Eiffel, une salle de congrès verra le jour tandis que le pavillon Ferrié est affecté aux services (boutiques, musée, restaurant etc).

"On veut symboliquement montrer l'exemple, donc cela passe par la Tour Eiffel", a poursuivi M. Bros, également adjoint au maire de Paris chargé du tourisme.

Les travaux, qui doivent s'achever fin 2013 et n'auront pas entraîné de fermeture de l'étage, coûteront 25 millions d'euros hors taxe, entièrement financés par la SNTE.

- tourisme et shopping -

Les touristes étaient très nombreux mardi matin à faire au moins deux heures de queue pour accéder à la Tour, l'un des monuments payants les plus visités au monde avec 7,1 millions de visiteurs en 2011, contre 3 millions au début des années 80. Un seul ascenseur (pilier Est) sur trois, comme c'est le cas depuis plusieurs mois, est en service.

L'ascenseur du pilier Nord, arrêté pour des travaux de mise aux normes, devrait cependant reprendre du service "très prochainement", a assuré à l'AFP une porte-parole de la SNTE.

Quant à celui du pilier Ouest, datant de l'ouverture de la Tour Eiffel en 1889, il fait toujours l'objet d'une rénovation totale.

Attractivité, accessibilité et développement durable: ces trois thèmes ont été repris par la ministre du Tourisme, selon laquelle le projet de modernisation du premier étage de la Tour "illustre le dynamisme de la Ville de Paris dans l'attractivité de la France".

"Il faut au travers de cet exemple que nous puissions, ensemble avec les collectivités territoriales et les différents professionnels du tourisme, structurer la filière de l'industrie touristique car il s'agit d'un levier essentiel pour créer de l'emploi et du développement économique", a-t-elle dit.

Mme Pinel a présenté le 11 juillet les priorités du gouvernement pour le tourisme, axées sur des vacances pour tous et le renforcement de l'attractivité de la France.

Première destination mondiale en terme de fréquentation, le pays ne se situe qu'au troisième rang en terme de recettes.

Elle a rappelé l'importance de la formation des personnels, de l'amélioration nécessaire des hébergements, des synergies à trouver entre tourisme et culture, ou encore du chantier "important à creuser" entre tourisme et commerce quand on voit ce qui se passe à Londres et Berlin" à l'heure où les clientèles originaires d'Asie, du Moyen Orient ou de Russie lient directement tourisme et shopping.

© 2012 AFP
Newsletter
HIGH-TECH

Recevez une fois
par semaine
toute l'actualité high-tech

publicité
publicité
publicité
publicité
Les dernières contributions

Chargement des contributions en cours

Réagissez à cet article
Vous souhaitez contribuer ? Inscrivez- vous, ou .
Confirmer l'alerte de commentaire
Annuler
publicité
publicité
Se connecter avec Facebook
S'identifier sur 20minutes.fr