Le recyclage de vieux réfrigérateurs, gazinières, ordinateurs et autres équipements électriques et électroniques (DEEE) a permis d'économiser près de 298.000 barils de pétrole brut l'an dernier, a annoncé vendredi l'éco-organisme Eco-systèmes chargé de la gestion de ces déchets.
Le recyclage de vieux réfrigérateurs, gazinières, ordinateurs et autres équipements électriques et électroniques (DEEE) a permis d'économiser près de 298.000 barils de pétrole brut l'an dernier, a annoncé vendredi l'éco-organisme Eco-systèmes chargé de la gestion de ces déchets. - Frederick Florin afp.com

© 2012 AFP

Le recyclage de vieux réfrigérateurs, gazinières, ordinateurs et autres équipements électriques et électroniques (DEEE) a permis d'économiser près de 298.000 barils de pétrole brut l'an dernier, a annoncé vendredi l'éco-organisme Eco-systèmes chargé de la gestion de ces déchets.

"Le recyclage de l'équivalent de 32,5 millions d'appareils électriques usagés pris en charge par Eco-systèmes a permis l'économie de près de 298.000 barils de pétrole brut", c'est-à-dire de quoi faire 447.000 pleins de 50 litres de carburant d'un véhicule, indique-t-il dans son rapport développement durable.

De plus, les 134.000 tonnes de ferrailles extraites en 2011 de ces équipements pour les transformer en fer recyclé permettent d'économiser l'équivalent de la consommation énergétique de 4.100 ménages sur un an. Cette énergie aurait été nécessaire pour extraire le minerai de la nature.

En moyenne, les anciens appareils électroménagers ont été recyclés à hauteur de 79,5% sous forme de nouvelles matières premières dont plus de la moitié (51%) étaient des métaux, 16% des plastiques et 13% du verre.

L'aluminium est utilisé dans la fabrication de pièces automobiles comme les culasses et pots d'échappement tandis que les métaux ferreux permettent de fabriquer des armatures métalliques pour la construction. De même, le verre issu des tubes cathodiques sert à produire de nouveaux tubes ou des matériaux abrasifs pour le décapage ou peut être introduit dans des céramiques.

Pour le volet protection de l'environnement, l'effort de recyclage des DEEE a permis d'éviter l'émission de près de 188.000 tonnes de CO2, la neutralisation de 490 tonnes de condensateurs contenant des PCB polluants et l'extraction de 410 tonnes de gaz CFC, destructeurs de la couche d'ozone et qui ont été utilisés jusqu'en 1994 dans l'isolation des réfrigérateurs et congélateurs notamment.

L'effort de recyclage a également bénéficié à l'économie solidaire. Partenaires d'Eco-systèmes, Emmaüs a réparé et revendu 387.500 appareils, Envie 62.000 et les Ateliers du Bocage ont reconditionné quelque 55.000 téléphones.