© 2011 AFP

Changer ses fenêtres, poser des volets, installer un poêle à bois: près de 30.000 foyers ont passé à la loupe leurs émissions de CO2 pour tenter de les réduire en utilisant le "Coach carbone", une plate-forme en ligne lancée il y a un an à l'attention du grand public.

"Tous foyers confondus, 14.500 tonnes de CO2 ont été potentiellement économisées" dans le logement, le transport, l'équipement et l'alimentation, selon la Fondation pour la Nature et l'Homme (FNH), associée dans ce projet à l'Agence de l'environnement et de la maîtrise de l'énergie (Ademe).

Après un an de service, 30.000 foyers se sont inscrits. Sur les 22.211 ayant finalisé leur bilan carbone, un tiers d'entre eux a validé le plan d'action proposé et sont donc entrés dans la phase d'action.

Dans l'habitat, les "travaux les plus réalisés par les coachés" consistent en l'isolation des fenêtres par l'ajout d'un volet, le changement des fenêtres pour un double-vitrage, l'équipement d'un chauffe-eau solaire ou l'installation d'un poêle à bois, indique FNH.

"Coach Carbone", lancé en octobre 2010, vise à permettre à tous les Français de mesurer ses émissions de CO2 et surtout à leur proposer des plans d'action pour les réduire, en changeant ses ampoules, optant pour le covoiturage, mangeant des légumes de saisons, etc.

Les gains pour le consommateur sont chiffrés en émissions de CO2 mais aussi en consommation électrique (kWh), en litres de carburant et même en euros.

Par exemple, dans les transports, les plans d'action auxquels ont souscrit les internautes représentent un gain moyen par foyer de 597 euros et une économie moyenne en litres de carburant de 492 litres, a calculé FNH. Dans l'habitat, le gain potentiel est estimé à 304 euros par foyer.

Les calculs de cet outil en ligne (www.coachcarbone.org) reposent sur l'expertise de l'Ademe en bilan carbone et en prennent "pas seulement en compte l'énergie consommée par l'utilisateur, mais aussi, chaque fois que c'est possible, la quantité d'énergie invisible induite pendant tout le cycle de vie d'un matériau ou d'un produit", précise l'ex-Fondation Nicolas Hulot.