Fukushima: Du plutonium détecté en dehors de l'enceinte de la centrale

© 2011 AFP

— 

Une petite quantité de plutonium a été détectée en plusieurs lieux du nord-est du Japon, largement en dehors de l'enceinte de la centrale accidentée de Fukushima, a annoncé vendredi le gouvernement nippon, précisant que les teneurs relevées n'avaient rien d'alarmant. C'est la première fois que du plutonium vraisemblablement issu des réacteurs de Fukushima est décelé par les autorités gouvernementales à l'extérieur du complexe atomique qui a subi le pire accident depuis celui de Tchernobyl (Ukraine) en 1986.

La plus forte concentration en plutonium se trouve à 30km de la centrale

Du plutonium a été repéré dans le sol à six endroits où des prélèvements ont été effectués en juin, dans une zone de 80 kilomètres autour du site Fukushima Daiichi, a précisé le ministère de la Science. Trois des six réacteurs nucléaires de cette centrale située au bord de l'océan Pacifique ont été fortement endommagés. Leur combustible a fondu et est tombé au fond de la cuve, après la perte de leur système de refroidissement dont l'alimentation électrique a été noyée par le tsunami qui a ravagé la région le 11 mars dernier.

Du plutonium avait toutefois déjà été décelé sur le site même de la centrale et des traces avaient été également trouvées ailleurs au Japon dans le passé, à la suite d'essais nucléaires atmosphériques à l'étranger, a précisé le ministère. Dans le cas présent, la plus forte densité de plutonium-239 et 240 (4,0 becquerels par mètre carré) a été enregistrée dans une ville située à quelque 30 kilomètres de la centrale, a précisé le ministère. Dans un autre village, à 45 kilomètres, la teneur était de 0,82 becquerel par mètre carré. «La teneur en plutonium détectée cette fois est considérée comme très faible», a souligné le ministère.

Mots-clés :

Aucun mot-clé.