Semaine de la mobilité: les cinq commandements du cycliste en ville

11 contributions
Publié le 15 septembre 2011.

SÉCURITÉ - Si vous ne voulez pas vous faire couper en deux, à peine monté sur votre vélo, suivez le guide pratique du vélo urbain...

La semaine européenne de la mobilité débute ce vendredi. Avec son slogan "Bougez autrement", cette manifestation veut mettre l'accent durant une semaine sur les modes déplacement doux, comme le vélo.

Circuler en ville à vélo nécessite de garder ses sens en alerte au risque sinon, de se faire trancher en deux à chaque coin de rue. Car même si les pistes cyclables se développent (déjà 700 kilomètres à Paris) le partage de la route est encore loin d'être évident pour tout le monde. Voici quelques petits conseils pour circuler en sécurité. 

Le klaxon tu ne craindras point (et les insultes non plus). En effet, si vous êtes du genre cardiaque, à sursauter à chaque bruit,  il va falloir prendre sur soi. «Faire du vélo en ville c'est déjà stressant parce qu'il faut être ultra attentif, explique Marion, utilisatrice parisienne. Au début, quand on me klaxonnait je sursautais et c'était encore plus dangereux. Mais au bout d'un moment on s'y fait !»

Sur la route tu t'imposeras. Pour un deux-roues, rien n'est plus dangereux que de se faire tout petit sur la droite. En effet, il s'expose à des ouvertures de portières intempestives, mais surtout, moins on est vu des autres usagers de la route, plus le risque est grand de se faire renverser. Alors sur la route, on roule à droite certes, mais on n'hésite pas à se faire voir.

Les pistes cyclables tu emprunteras (tant que possible). Il y en a 700 kilomètres à Paris... mais attention, pas question de relâcher sa garde ! Les pistes cyclable ne sont pas pas dénuées de danger. Souvent partagées avec les bus, elles sont aussi l'endroit où les voitures comme les camions de livraison adorent se garer en double file. Sans compter celle qui vous font traverser des files de voitures.

Ta conduite tu maîtriseras. Le code de la route c'est valable aussi pour les vélos. S'arrêter aux feux rouges, avertir avant de tourner, céder la priorité, ne pas rouler sur les trottoirs... tout plein de petites choses qui favorisent le partage de la route. Et penser aussi à faire attention à encore plus fragile que soi, les piétons ! Qui, faut-il le rappeler, ont la priorité absolue.

Les équipements de sécurité tu porteras. Eh oui, même si le gilet fluo n'est plus à la mode depuis la fin des années 80 et que le casque, ça décoiffe, les équipements de sécurité sauvent des vies. N'oubliez pas non plus d'avoir un vélo aux normes : l'éclairage, la nuit, ça aide pour se faire voir. Et pensez à faire réviser régulièrement votre bicyclette.

Sarah Nafti

Pour plus de conseils et d'informations sur la circulation et la sécurité à vélo, rendez-vous sur le site de la Fédération française de cyclotourisme : http://www.ffct.org/

publicité
publicité
publicité
publicité
Les dernières contributions

Chargement des contributions en cours

Réagissez à cet article
Vous souhaitez contribuer ? Inscrivez- vous, ou .
Confirmer l'alerte de commentaire
Annuler
publicité
publicité
Se connecter avec Facebook
S'identifier sur 20minutes.fr