La centrale nucléaire de Marcoule (Gard). Photo prise le 12 septembre 2011.
La centrale nucléaire de Marcoule (Gard). Photo prise le 12 septembre 2011. - AFP PHOTO DOMINIQUE FAGET

Avec Reuters

Une explosion s'est produite ce lundi matin sur le site nucléaire de Marcoule, à Codolet (Gard), faisant un mort et quatre blessés, dont un grave, mais les autorités affirment qu'il n'y a pas de rejets radioactifs.

>> Suivez les derniers événements en direct par ici

L'Autorité de sûreté nucléaire (ASN) a précisé que l'explosion s'était produite dans un four servant à fondre des déchets radioactifs métalliques de faible et très faible activité. «Il n'y a pas de rejets à l'extérieur de l'installation», a-t-elle ajouté dans un communiqué.

La détonation contenue dans le four

Le site touché, Centraco (Centre de traitement et de conditionnement de déchets de faible activité), est exploité par la société Socodei, une filiale d'EDF. Un porte-parole du groupe français a affirmé qu'une personne était décédée dans un local situé à côté du four mais que la détonation était restée contenue dans ce dernier, sans faire exploser le bâtiment lui-même.

Une personne est grièvement brûlée et se trouve dans un état grave, a ajouté EDF, qui n'a pas pu fournir dans l'immédiat d'explication à l'explosion. Socodei a déclenché son plan d'urgence conformément aux procédures, ajoute le communiqué de l'ASN, qui souligne avoir mobilisé sa division de Marseille et dépêché des inspecteurs à la préfecture et sur le site.