Un cortège de voitures électriques traverse l'Europe pour la "mobilité durable"

© 2011 AFP

— 

Un cortège de 24 véhicules électriques a quitté dimanche le Grand Palais à Paris pour un périple de quinze jours et 3.000 km jusqu'à Prague afin de «démontrer que la mobilité durable existe et est fiable» et promouvoir l'électricité d'origine renouvelable.

Les vingt-quatre véhicules -- pilotés par des équipages originaires d'Europe, des Etats-Unis, d'Inde ou des Emirats arabes unis -- devaient défiler sur les Champs-Elysées avant de quitter la capitale française pour la première étape de cette expédition, baptisée Wave 2011.

Les véhicules doivent parcourir environ 250 km par jour en deux étapes d'environ 125 km avec un «plein» d'électricité prévu au milieu. Afin d'encourager l'utilisation d'électricité d'origine renouvelable (éolienne, solaire, marine, etc.), les équipes participantes se sont engagées à produire dans leur pays respectif une quantité d'électricité "verte" équivalente à celle nécessaire à leur voyage.

«La mobilité durable est prête pour la vie de tous les jours, c'est la solution contre la crise du climat», affirme à l'AFP Louis Palmer, un ingénieur et aventurier suisse qui s'est fait connaître en 2008 ans en bouclant le premier tour du monde «sans consommer une seule goutte de pétrole» à bord de sa voiture solaire baptisée «Solartaxi». «Il y a des solutions disponibles et il est temps de les montrer», estime M. Palmer, qui a reçu cette année le prix «Champion de la Terre» du Programme des Nations unies pour l'environnement (PNUE).

L'expédition doit traverser la Belgique, les Pays-Bas, l'Allemagne, la Suisse et l'Autriche pour rallier Prague le 25 septembre.

Mots-clés :

Aucun mot-clé.