Australie: Recrudescence de crocodiles et de serpents dans les zones inondés

INONDATIONS Et le niveau des eaux devrait continuer à monter ce mercredi...

avec Reuters

— 

Un serpent nage dans les rues de Rockhampton, en Australie, le 3 janvier 2011.

Un serpent nage dans les rues de Rockhampton, en Australie, le 3 janvier 2011. — REUTERS/Daniel Munoz

Effet collatéral des inondations en Australie, l’arrivée de serpents et de crocodiles. Les autorités ont mis en garde les populations. «C'est la saison des amours et ils ont été brusquement sortis de leur environnement naturel. Les serpents sont très très nerveux en ce moment», a déclaré à l'AFP Scott Mahaffey, directeur des opérations des services d'urgence. «Le problème avec les crocodiles, c'est qu'il est difficile de les repérer au milieu des débris» charriés par les flots, a-t-il ajouté.

Les moustiques menacent aussi

La situation a par ailleurs continué de se détériorer mardi dans une partie du nord-est de l'Australie, avec de nouvelles évacuations de populations et un impact accru sur les exploitations minières et agricoles. Rockhampton, une ville de 75.000 habitants dans le Nord-Est du pays, est pratiquement coupée du reste des terres. Un demi-millier d'habitations ont été évacuées alors que les autorités s'attendent à ce que l'eau monte encore jusqu'à mercredi.

Au total, les précipitations et les inondations de ces deux dernières semaines ont touché quelque 200.000 personnes réparties sur un territoire grand comme la France et l'Allemagne réunies. Le niveau des eaux devrait rester élevé pendant au moins deux semaines, et le climat humide risque de favoriser la prolifération de moustiques.

Mots-clés :