Des éoliennes à Dabancheng, en Chine.
Des éoliennes à Dabancheng, en Chine. - ZHANG YANHUI/SIPA

La Banque européenne d'investissement, bras financier de l'Union européenne, a annoncé vendredi le versement d'un prêt d'un demi-milliard d'euros à la Chine pour l'aider à lutter contre le changement climatique.

Ce prêt doit permettre de financer des investissements dans des énergies renouvelables et améliorer l'efficacité énergétique de la Chine. Une première tranche de ce prêt, déjà de 500 millions d'euros, avait été versée par la banque en 2007.

Trois millions de tonnes de CO2 en moins

«J'aimerais partager avec vous le fait que tous les projets ayant bénéficié de la première partie du prêt ont été efficaces en réduisant les émissions de dioxyde de carbone de trois millions de tonnes par an», a déclaré la vice-présidente de la banque, Magdalena Alvarez Arza, à Pékin.

La Chine a reconnu le mois dernier qu'elle était le principal émetteur de gaz à effet de serre au monde.

Mots-clés :