AFP

Plus d'un millier de cormorans et goélands ont été retrouvés morts sur une île de la mer d'Azov, dans le sud-est de l'Ukraine. Ils ont été tués par l'aspergillose, une mycose fréquente chez les oiseaux, ont indiqué mardi à l'AFP les services vétérinaires.
«La présence du virus HIN1 est exclue à 100%», a précisé Valentina Toulova, chef de l'antenne régionale des services vétérinaires à Zaporijia. Une épidémie de cette grippe avait provoqué une panique en Ukraine fin 2009.
L'aggravation de l'état des oiseaux atteints de mycose, suivie de leur mort, pourrait être due à une tempête qui faisait rage pendant deux semaines autour de l'île, empêchant les volatiles de se nourrir et provoquant leur affaiblissement.