Photographie d'un Varanus bitatawa prise aux Philippines le 30 juillet 2009.
Photographie d'un Varanus bitatawa prise aux Philippines le 30 juillet 2009. - ROYAL SOCIETY / AFP

B.D. avec agence

Varanus bitatawa. C’est le petit nom d’une nouvelle espèce de lézard géant qui a été découverte aux Philippines. Des chercheurs ont rendu compte de cette découverte ce mardi dans la revue britannique Biology Letters. Le reptile mesure deux mètres de long et possède un double pénis.

Varanus bitatawa possède un corps et des pattes bleu-noir tachetés de vert-jaune. Les mâles ont un double pénis, ou hémipénis, que possèdent aussi d'autres lézards et certains serpents, lesquels peuvent être utilisés en alternance durant la copulation.

Proche du dragon de Komodo

Ce reptile a été découvert dans une vallée du nord de l'île de Luzon, où il a survécu à la réduction de son habitat naturel et à la chasse par des populations locales qui le consomment.

Le nombre d'individus de cette espèce subsistant à l'heure actuelle n'est pas connu, mais les scientifiques estiment qu'il est certainement menacé et aurait pu s'éteindre sans jamais avoir été répertorié si un mâle vivant n'avait pas été sauvé en juin dernier avant de devenir la proie d'un chasseur. La découverte est d'autant plus surprenante qu'elle a été faite dans une zone fortement peuplée et où la déforestation est intense.

L’animal est un proche cousin du dragon de Komodo, en Indonésie, mais contrairement à ce dernier, n'est pas carnivore. Varanus bitatawa possède un cousin dans le sud de l'île de Luzon, Varanus olivaceus, mais il s'agit d'une espèce différente qui a évolué séparément, selon les scientifiques.