VIDEO. Zoo de Beauval: Le bébé panda a enfin un nom, Yuan Meng, et déjà tout d'une star

ANIMAUX La journée fût bien remplie pour le bébé panda du zoo de Beauval. Non seulement il a hérité de son nom officiel, Yuan Meng - « l’accomplissement d’un rêve », mais il a reçu en outre la visite de Brigitte Macron. Un avant-goût de sa future vie d’ambassadeur…

Fabrice Pouliquen

— 

Yuan Meng, le bébé panda, a été baptisé en présence de Brigitte Macron.

Yuan Meng, le bébé panda, a été baptisé en présence de Brigitte Macron. — SIPA

  • Mini Yuan Zi, le bébé panda du zoo de Beauval, s'appelle désormais Yuan Meng - « l’accomplissement d’un rêve ». Ce lundi avait lieu son baptême officiel.
  • Brigitte Macron était de la partie de même que plusieurs officiels chinois. Un signe, déjà, que le destin de Yuan Meng le dépasse déjà largement.

Ne l’appelez plus Mini Yuan Zi… L’appellation, en référence à son père Yuan Zi, était rigolote mais ne restait tout de même qu’un surnom. A quatre mois tout juste, le bébé panda du zoo de Beauval ( Loir-et-Cher), le premier à être né en France, avait bien droit à un vrai prénom.

« Accomplissement d’un rêve »

Ça sera Yuan Meng, que l’on peut traduire comme « accomplissement d’un rêve, d’un souhait ». « Un très joli prénom », juge Wang Ming, professeur de français pour étudiants chinois à Châteauroux, venu assister, avec des élèves, à la cérémonie du baptême.

« Yuan Meng » a en effet mis tout le monde d’accord ce lundi après-midi sur les hauteurs du zoo de Beauval, là où les pandas ont leurs enclos. Le parc zoologique y avait organisé un baptême en grande pompe et très sécurisé, marqué par la présence de Brigitte Macron, l’épouse du président de la République et marraine du bébé panda, et, côté chinois, du vice-ministre des Affaires étrangères chinois Zhan Yesui et de l’ambassadeur de Chine Zhai Ju.

Un ambassadeur, déjà…

Que d’honneurs pour cette boule de poils gris et blanc rosé, de tout juste huit kilos. C’est que le destin de Yuen Meng, le dépasse très largement. « L’engouement autour de la naissance de Yuan Meng prouve l’intérêt planétaire pour ces animaux ambassadeurs des espèces menacés », rappelle déjà Rodolphe Delord, le directeur du zoo de Beauval. La présence de pandas dans des parcs zoologiques nous permet de sensibiliser le grand public à la conservation de l’ensemble de la biodiversité et nous permet de financer la conservation d’espèces beaucoup moins connues. »

Et puis, de la bonne santé de ce petit panda dépendent aussi, en partie, les relations entre la France et la Chine. « Yuan Meng est le fruit énergique et vigoureux de l’amitié franco-chinoise, de cette amitié solide », a ainsi estimé Brigitte Macron. La naissance de Yuan Meng « était attendue tant des Français que des Chinois, a surenchéri le vice-ministre des Affaires étrangères chinois. La naissance de ce bébé panda est un symbole des belles perspectives à venir dans les relations entre la France et la Chine. »

Visiblement, Yuan Meng et ses parents supportent bien la pression pour l’instant. Yuan Zi, le père, a passé la cérémonie à somnoler au sommet d’un arbre surplombant la cérémonie. Quant au fiston Yuan Meng, il était bien au chaud dans son abri, tantôt s’agitant dans son berceau en verre, tantôt roupillant, mais toujours indifférent aux nombreuses paires d’yeux le zieutant d’en haut.

« En pleine forme »

La cérémonie du baptême passée, Yuan Meng peut profiter de nouveau d’une période d’accalmie, avec sa mère et à l’abri des regards indiscrets. Ceci jusqu’au 13 janvier prochain date à laquelle le zoo de Beauval a annoncé que le bébé panda serait visible du public. « Yuan Meng sera prêt, il est déjà en pleine forme, assure Rodolphe Delord. Il a fait ses premiers pas il y a une dizaine de jours, on devrait le voir courir d’ici quinze jours-trois semaines et il fait ses premières sorties à l’extérieur avec sa mère. »

Dans trois ans, Yuan Meng devrait repartir en Chine, mais « nous espérons que ses parents (…) nous donneront beaucoup d’autres bébés », a expliqué sa soigneuse, Delphine Pouvreau. La période de fécondation des pandas ne dure que 3 jours par an.