VIDEO. En 2018, le glyphosate sera mesuré dans l’air du Grand Est

ENVIRONNEMENT Une campagne inédite de surveillance des pesticides dans l’air portera, dès le printemps 2018, sur 90 substances dont l’herbicide controversé…

A.I.

— 

En 2018, le glyphosate sera mesuré dans l'air du Grand Est (Illustration)

En 2018, le glyphosate sera mesuré dans l'air du Grand Est (Illustration) — Natacha Pisarenko/AP/SIPA

En plein débat sur le glyphosate, le gendarme chargé de la qualité de l’air Atmo Grand-Est a annoncé qu’à compter de 2018 l’herbicide controversé sera mesuré dans l’air de la région formée par l’Alsace, la Lorraine et la Champagne-Ardenne.

« Une détection complexe dans l’air »

Des premières mesures inédites dans le Grand Est de cette substance aux propriétés « qui rendent complexe sa détection dans l’air », dixit Emmanuelle Drab Sommesous, référente technique nationale « pesticides » auprès d’Atmo France.

Elles s’inscrivent dans le cadre d’une première campagne exploratoire nationale de surveillance des pesticides dans l’air qui sera lancée au printemps 2018 et portera sur 90 substances. Dont le glyphosate donc.

>> A lire aussi: L'Union Européenne autorise le glyphosate pour cinq ans de plus