VIDEO. Sortie de l'Accord de Paris: Arnold Schwarzenegger tacle Trump sur le climat en mode Terminator

VIDEO Fortement attaché aux valeurs du climat et de l'environnement, Arnold Schwarzenagger n'accepte pas la prise de position de Donald Trump et n'a pas manqué de le faire savoir... 

Océane Marache

— 

Arnold Schwarzenegger au Sommet mondial des régions pour le climat à Paris en 2014

Arnold Schwarzenegger au Sommet mondial des régions pour le climat à Paris en 2014 — Thibault Camus/AP/SIPA

« Un homme ne peut pas retourner dans le passé, il n’y a que moi qui puisse le faire ». C’est par cette phrase en référence à son rôle dans Terminator qu’Arnold Schwarzenegger a interpellé Donald Trump ce vendredi après l’annonce du retrait des Etats-Unis de l’accord de Paris sur le climat.

>> A lire aussi : Arnold Schwarzenegger aimerait montrer son documentaire sur les océans à Donald Trump

« Un homme ne peut pas détruire notre progrès »

A la manière du discours « I have a dream » (« Je fais un rêve »), prononcé par le pasteur et militant américain Martin Luther King en 1963, l’ancien gouverneur de la Californie livre un plaidoyer poignant, en faveur du climat, à travers une vidéo. « Un homme ne peut pas détruire notre progrès. Un homme ne peut pas stopper notre révolution de l’énergie propre » a-t-il déclaré pour introduire ses propos.

Il enchaîne ensuite les arguments pour tenter de provoquer une prise de conscience du président américain : « 200.000 personnes meurent chaque année aux Etats-Unis à cause de la pollution, et la moitié de nos rivières et cours d’eau est trop polluée pour notre santé. On ne peut pas s’asseoir et ne rien faire alors que des gens tombent malades et meurent, surtout quand on sait qu’il y a une solution » a précisé Arnold Schwarzenegger.

>> A lire aussi : Le monde entier critique la décision de Donald Trump sur l'accord de Paris

Un fervent défenseur de la cause

Ce n’est pas la première fois que l’ancien gouverneur de Californie fait part de son profond engagement pour l’environnement. Il est notamment le fondateur de l’ONG R20 qui prône la création d’une économie verte obéissant aux principes et critères du développement durable. Il avait également participé à la COP21 organisée à Paris en décembre 2015... et qui a abouti à l'accord sur le climat dont Donald Trump vient justement d’annoncer son retrait !

Un conflit entre les deux individus qui n’en finit plus, après les nombreuses piques qu’ils se sont déjà lancées. Arnold Schwarzenegger avait d’ailleurs annoncé avant l’élection présidentielle américaine du 8 novembre 2016, à travers un communiqué, que « pour la première fois depuis [qu’il était] devenu citoyen américain en 1983, [il] ne voterait pas pour le candidat républicain à la présidentielle ».

>> A lire aussi : Arnold Schwarzenegger s'amuse de l'impopularité de Donald Trump