Pour la quatrième fois cette année, un cadavre de marsouin du Pacifique a été retrouvé dans le golfe de Californie (Mexique), ont annoncé ce mercredi les autorités les autorités mexicaines.

Cet animal, connu comme le plus petit cétacé du monde, pourrait disparaître d’ici 2022. L’espèce Phocoena sinus, dite « vaquita marina » [en français, « vachette de mer »], ne compterait plus que 30 spécimens dans le golfe de Californie.

Victime de filets dérivants ?

Le marsouin, de 115 centimètres de long, s’est échoué sur une plage à 24 kilomètres au nord de San Felipe, a précisé dans un communiqué le bureau du procureur fédéral chargé de la protection de la nature (Profepa).

Son état de décomposition n’a pas permis de déterminer son sexe, mais ses blessures indiqueraient qu’il aurait été victime de filets dérivants. Ces filets sont utilisés par des contrebandiers pour pêcher le totoaba, un poisson également en danger d’extinction.

>> A lire aussi : Plusieurs ONG de défense des animaux très inquiètes

Le 4 avril dernier, le gouvernement a annoncé un plan pour placer des « vaquitas » dans un refuge temporaire. Les défenseurs de l’environnement ont rétorqué que l’animal ne supportait pas la captivité.